Hockey sur glace: Joren van Pottelberghe, il était temps
Publié

Hockey sur glaceJoren van Pottelberghe, il était temps

Le gardien de 23 ans, qui avait péniblement succédé à Jonas Hiller et même «coûté» quelques points au HC Bienne en début d’exercice, s’est désormais imposé en tant que numéro «un».

par
Cyrill Pasche, Bienne

Le résumé de la rencontre en images.

Dans le camp seelandais, pas grand-monde ne se risquera sans doute à crier victoire trop tôt: toujours est-il que Joren van Pottelberghe semble enfin avoir pris ses marques devant les filets.

Titularisé pour un troisième match consécutif, le gardien de 23 ans a encore livré une performance prometteuse samedi soir face au leader du championnat, le EV Zoug (0-2). Il n’a finalement capitulé qu’une seule fois, alors que le HCB évoluait en infériorité numérique (16e, Hofmann).

Lire ici notre compte-rendu de la rencontre.

Si ses coéquipiers n’ont pas réussi à provoquer un déclic en phase offensive, «JvP» a fait sa part du boulot, et même un peu plus, en gardant son équipe dans le match (29 arrêts) jusqu’au but zougois inscrit dans la cage vide à 87 secondes du gong (59e). L’ex portier du HC Davos, qui avait péniblement succédé à Jonas Hiller et même «coûté» quelques points à son club en début d’exercice, s’est désormais imposé en tant que numéro «un». Il était temps.

La classe de Genoni

Si «JvP» a convaincu face au EVZ samedi, son vis-à-vis, Leonardo Genoni, a une fois de plus placé la barre très haut. Le gardien international du EVZ – 21 arrêts et autant de tirs seelandais bloqués par ses coéquipiers – a été un obstacle insurmontable pour le HCB.

Mardi, les Biennois affrontent FR Gottéron à l’extérieur, une équipe contre laquelle ils ont déjà perdu quatre fois cette saison. A la place de Genoni, ils croiseront une autre pointure du championnat: Reto Berra.

Votre opinion

1 commentaire