Joshua Jackson ne pensait pas mériter la fortune qu’il gagnait dans «Dawson»
Actualisé

«Imposteur»Joshua Jackson ne pensait pas mériter la fortune qu’il gagnait dans «Dawson»

À 19 ans, l’acteur trouvait ses cachets plus anxiogènes que sa nouvelle renommée. Il s’est confié à ce sujet dans une interview.

Joshua Jackson a actuellement le premier rôle dans la série «Dr. Death».

Joshua Jackson a actuellement le premier rôle dans la série «Dr. Death».

Getty Images

Joshua Jackson était mal à l’aise face à l’argent qu’il se voyait amasser à l’adolescence. De 19 à 24 ans, il a joué Pacey Witter aux côtés de James Van Der Beek, Katie Holmes et Michelle Williams dans la série pour adolescents «Dawson». Dans une interview avec «The Journal», l’acteur, aujourd’hui âgé de 43 ans, a admis qu’il trouvait ses cachets plus anxiogènes que sa nouvelle renommée.

«Soudain, à 19 ans, je gagnais plus en une semaine que la plupart des parents de mes amis ne gagneraient en un an, a-t-il déclaré. C’était agréable d’avoir de l’argent, mais c’était ce sentiment que personne ne vaut ce genre de sommes. Vous avez l’impression d’être un imposteur et il m’a fallu beaucoup de temps pour me pardonner de ne pas être ce comme j’étais perçu. »

Utilisé par une célébrité

Lui et ses camarades ont vécu à Wilmington, en Caroline du Nord, pendant le tournage de la série entre 1998 et 2003, une expérience qu’il a comparée à la vie étudiante, et à la fin de la sitcom, ils sont entrés dans le grand monde essayant de faire face à leur nouvelle renommée.

«C’est transitoire. Vous n’êtes cool qu’un instant et ensuite vous devenez beaucoup moins cool. J’ai toujours été assez dubitatif à propos des flatteurs», a déclaré l’homme de 43 ans, se souvenant d’une époque où une autre célébrité l’a utilisé pour se faire de la publicité au milieu des années 2000. «Je suis allé à un rendez-vous à Hyde Park (à Londres) avec une femme dont je ne révélerai pas le nom, elle était mondaine, et elle agissait de manière complètement bizarre, regardant par-dessus son épaule tout le temps. J’ai découvert qu’elle avait engagé un photographe pour nous suivre à travers le parc et a raconté toute une histoire aux tabloïds comme quoi j’allais rencontrer sa famille», a-t-il révélé.

(Cover Media / Lematin.ch)

Votre opinion