Environnement: Jour du dépassement: la Suisse a épuisé ses ressources
Publié

EnvironnementJour du dépassement: la Suisse a épuisé ses ressources

Chaque année, la Suisse connaît son «Swiss Overshoot Day», le jour où elle a déjà épuisé des ressources équivalentes à une année. La bonne surprise, c’est que ce jour ne cesse de reculer.

par
Eric Felley
En 2022, la Suisse a atteint son jour du dépassement, alors que les fleurs de pissenlits se transforment en aigrettes…

En 2022, la Suisse a atteint son jour du dépassement, alors que les fleurs de pissenlits se transforment en aigrettes…

Getty Images/EyeEm

En ce vendredi 13 mai, la Suisse a atteint son «Swiss Overshoot Day», c’est-à-dire, selon le WWF, qu’elle a épuisé «son budget en matière de ressources naturelles telles que l’énergie, les terres arables, les forêts et pâturages. Jusqu’à la fin de l’année, la Suisse vivra à crédit, c’est-à-dire sur le dos des générations futures». Autrement dit, si tous les pays étaient comme la Suisse, il faudrait trois planètes pour subvenir à leurs besoins.

52 jours de gagnés en six ans

Le WWF précise que nous ne sommes pas le pays le plus à blâmer: le Qatar, le Canada, les Émirats arabes unis ou l’Australie ont déjà épuisé leurs ressources en février ou en mars. Ce qui est encourageant pour la Suisse, c’est que ce jour du dépassement à tendance à reculer. En 2016, c’était le 22 mars, en 2017 le 27 avril, en 2018 et 2019 le 7 mai, en 2020 le 8 mai et en 2021 le 11 mai. Deux jours de plus donc cette année, soit 52 jours de gagnés en six ans.

Moins d’avions, moins de viande…

À l’occasion de cette journée, le WWF propose à chacun de calculer son empreinte écologique sur son site. Ce sont 38 questions sur l’alimentation, la mobilité ou la vie domestique qui devraient vous faire réagir si vous êtes en excès de production de CO₂. D’une manière générale, pour continuer à repousser ce jour fatidique, le WWF conseille de prendre moins souvent l’avion, de réduire sa consommation de viande, de voter pour l’environnement et «élire des politiciennes et des politiciens soucieux de cette thématique», de remplacer les chauffages à base d’énergie fossiles et de circuler en transports publics plutôt qu’en voiture.


Votre opinion

18 commentaires