Publié

Les festivals se tiennent à KaroJournal de bord: jour 9

Aujourd’hui est un lendemain d’hier. J’abdique pour ce jour, les daïquiris et le cognac ne passeront pas par moi.

Yvain Genevay

J’ai donc été infidèle à Montreux hier. Je suis allée écouter Willy Moon qui était tout mignon dans son costard, et mes copines et moi toutes mignonnes dans le coltard. C’est que nous avons «légèrement» abusé sur l’apéro si j’ose dire. Et ce matin: j’ai payé (aïe, à l’heure actuelle je paie toujours) mon infidélité. Oui, j’ai les nains, je me suis levée encore assez euphorique pour que mon chat me griffe la figure alors que je voulais lui faire un câlin. («Casse-toi maman, tu pues du bec.») Ce n’est pas moi. Ce n’est PAS moi, c’est ma jumelle maléfique, comme a glissé Florence Foresti à une génération entière de trentenaires fêtardes.

Donc en arrivant ici, une seule mission: trouver quelque chose pour faire passer rapidement cet état extrêmement glamour. (Aïe, vous êtes priés de lire moins fort, merci.) J’ai donc bravé la foule (sans boiter, hééé ouais) pour trouver le Saint-Graal* des lendemains de cuite: le Big Mac. Ce Big Mac, je l’ai avalé plus rapidement qu’il faut de temps à un mec pour répondre à un SMS, tout en sirotant un Coca light, ma drogue légale numéro deux après les clopes. (Dans l’intervalle, j’ai perdu deux daïquiris fraise à cause d’un pari stupide avec un des collègues.)

Comme toute bonne chieuse qui se respecte, aujourd’hui je le clame haut et fort: JE NE BOIRAIS PLUS JAMAIS D’ALCOOL. (Jamais dans la langue chieuse qui se respecte, ça veut dire en gros: jusqu’à demain.) Je vais donc dépenser 30 fr. pour les daïquiris fraise du collègue et mon ventre et moi on le regardera les boire, avec les yeux vitreux. Mais c’est une broutille par rapport à la bouteille de cognac que Prince a commandée expressément. Une bouteille de 1939 à 1200 francs, rien que ça. 74 ans. C’est plus que l’âge de Johnny Hallyday, mais ça vieillit mieux. (Aïe, lisez moins fort, j’ai dit.) Et sinon 1200 francs, ça fait juste 80 daïquiris. Soit une moyenne de 8,8 daïquiris par jour d’ici à la fin du festival (pour une personne normale, hein). Heureusement que je ne boirai plus jamais. Comme une princesse, en somme. (Et en parlant de princesse, à l’heure qu’il est, Kate n’a toujours pas accouché du royal baby.)

Cigarettes: 44

(Ceci n'est pas un exemple à suivre. Consommer du tabac et de l'alcool est mauvais pour la santé. Pour votre santé, mangez 5 fruits et légumes par jour. C’est un ordre.)

Minute Wikipédia: * Le Graal est un objet mythique de la légende arthurienne, objet de la quête des chevaliers de la Table ronde. À partir du XIII siècle, il est assimilé au Saint Calice (la coupe utilisée par Jésus-Christ et ses douze disciples au cours de la Cène, et qui a recueilli le Sang du Christ) et prend le nom de Saint Graal. La nature du Graal et la thématique de la quête qui lui est associée ont donné lieu à de nombreuses interprétations symboliques ou ésotériques, ainsi qu'à de multiples illustrations artistiques. Le Saint-Graal est l'objet d'une quête longue et souvent vaine, à l'image de la quête du Graal dans la littérature du Moyen Âge.

Sosie de Ryan Gosling: INTROUVABLE. Je lance donc un appel officiel. Demain, à 17 h, j’attendrai à l’entrée du Stravinski là où il y a les grosses lettres JAZZ. Si tu te pointes, je te reconnaîtrai de toute façon.

Coup de cœur du jour: Les SMS de mes copines qui me font voir que je ne suis pas seule. «Bon, si tout va bien, d’ici 18 h je devrais être redescendue à 2 pour mille», «Je vais finir par sortir de mon coma éveillé» ou encore «Je marche à deux à l’heure, super soirée les filles».

Note pour plus tard: Récupérer mes deux daïquiris perdus à ce pari. Vous savez, quand j’aurai fini de plus jamais boire d’alcool.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!