Publié

alpinismeJournée du souvenir au Cervin 150 ans après la première ascension

Genève, 14 juil 2015 (AFP) - La montagne mythique du Cervin est vierge de tout visiteur mardi, en mémoire aux 500 alpinistes qui y ont perdu la vie depuis la première ascension de la face nord réalisée il y a exactement 150 ans.

Les accès menant à ce pic pyramidal de 4.478 mètres à la frontière italo-suisse, célèbre également sous son nom allemand Matterhorn, sont contrôlés par la police locale. Pour cet anniversaire, la commune de Zermatt a décrété un jour de tranquillité et l'interdiction d'y grimper. Dans la nuit de lundi à mardi, des policiers municipaux équipés de matériel de vision nocturne ont surveillé la montagne. Deux personnes ont été repérées sur l'arête sud-est, un policier et un guide ont été dépêchés sur place par hélicoptère. Il s'agissait de simples randonneurs ayant prévu un bivouac à cet endroit. Du côté italien également, les voies d'accès sont contrôlées. Mardi, la montagne est laissée en paix. Une tombe à l'alpiniste inconnu a été inaugurée au cimetière de la station valaisanne. Le Cervin attire chaque année quelque 3.000 alpinistes sur son sommet. pjt/ros

(AFP)

Votre opinion