Actualisé 08.03.2016 à 02:12

ClimatJPMorgan ne financera plus le charbon

Dans le sillage d'autres établissements américains et européens, la banque va freiner -mais pas stopper- son soutien au charbon.

Un bâtiment de la banque JPMorgan à New York. (Image d'archive)

Un bâtiment de la banque JPMorgan à New York. (Image d'archive)

Keystone

La puissante banque américaine JPMorgan Chase a annoncé lundi qu'elle n'allait plus financer de nouveaux projets liés aux mines et aux centrales à charbon dans les pays riches.

Cette décision intervient moins de trois mois après l'accord de Paris sur le climat.

JPMorgan, première banque américaine en termes d'actifs, estime que le charbon fait partie au même titre que le travail des enfants de sa liste des «transactions interdites», selon une version actualisée de sa politique sociale et environnementale mise en ligne lundi.

La banque ne rompt pas pour autant ses liens avec les groupes miniers, car sa décision ne concerne que les projets directement liés au charbon, aussi bien mines que centrales électriques, dans plus d'une trentaine de pays de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques).

Des précédents

D'autres grandes banques américaines et européennes ont déjà aussi annoncé qu'elles limitaient leurs financements au secteur, plombé actuellement par la chute des cours des matières premières ayant entraîné la banqueroute de certains acteurs comme l'américain Alpha Natural Resources.

Les groupes énergétiques (ExxonMobil, Chevron...) et miniers sont sous la pression de certains actionnaires proclimat qui leur demandent de livrer leur bilan sur les émissions polluantes et surtout d'évaluer les conséquences du changement climatique sur leur activité.

L'accord trouvé lors de la conférence sur le climat (COP21) à Paris en décembre a entériné l'objectif de contenir le réchauffement, en réduisant des gaz à effet de serre.

Il sera ouvert aux Etats le 22 avril et entrera en vigueur lorsque au moins 55 parties représentant au moins 55% des émissions mondiales l'auront ratifié.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!