Jugées trop dangereuses en hiver, trottinettes électriques sont retirées

Actualisé

BienneJugées trop dangereuses en hiver, les trottinettes électriques sont retirées

Dans le brouillard biennois, les routes gelées représentent un danger pour les utilisateurs d’engins en libre-service. Ces derniers ont donc été mis en hibernation.

par
Vincent Donzé
Pour éviter les accidents, les trottinettes électriques sont placées en hibernation.

Pour éviter les accidents, les trottinettes électriques sont placées en hibernation.

lematin.ch/Vincent Donzé

Disséminées à Bienne depuis bientôt deux ans, les trottinettes rouges en libre-service ont été placées en hibernation. Selon «Le Journal du Jura», les 160 deux-roues utilisés souvent pour se rendre au travail ne sont plus disponibles. Les deux sociétés qui gèrent chacune 80 véhicules ont décidé de concert de cesser l’exploitation du 1er novembre au 1er février.

«D’une part, parce qu’il y a moins d’utilisateurs, mais surtout pour des raisons sécuritaires», a expliqué au «Journal du Jura» Gabriele Leonardi, du Service de la circulation de la Ville de Bienne. Avec l’arrivée du brouillard, la visibilité se réduit et surtout, le risque de gel augmente.

Entretien fastidieux

Pour les autorités, la sécurité des usagers dicte l’arrêt temporaire de ce système, mais les routes mouillées rendent aussi l’entretien de ces engins fastidieux et coûteux.

À Bienne, la présence des trottinettes électriques en libre-service n’a pas convaincu tout le monde. Soumis aux mêmes règles que les cyclistes, certains utilisateurs dépassent la vitesse autorisée, circulent sur le trottoir ou parquent l’engin n’importe où. Pourtant, le Service de la circulation tire un bilan positif de ce projet pilote.

Ton opinion

11 commentaires