Publié

CinémaJulianne Moore tout en démesure

Julianne Moore pourrait se reconnaître dans le «vide» du personnage qu'elle interprète dans «Maps to the Stars».

par
LeMatin.ch / Cover Media

Julianne Moore ne considère pas son personnage dans Maps to the Stars comme un «monstre», bien qu'elle se «comporte monstrueusement».

La comédienne de 53 ans est à l'affiche du nouveau film de David Cronenberg. Elle y incarne Havana Segrand, une comédienne sur le déclin vivant dans l'ombre de sa mère et préparant le remake du film qui avait rendu cette dernière célèbre.

Son rôle est tout en démesure, mais l'actrice a reconnu qu'elle le comprenait très bien. «Oh, je ne dirais pas que c'est un monstre, bien qu'elle se comporte parfois monstrueusement. C'est le genre de créature qu'on rencontre régulièrement dans notre industrie, qui projette toute l'image qu'elle se fait d'elle plutôt que de la contenir. Et plus on mène ce genre de vie, plus on se vide, au point d'imploser», a-t-elle expliqué au «Guardian». «C'est peut-être un danger qui plane sur tous les métiers. Mais c'est plus le cas dans l'industrie du cinéma parce que tout est lié à votre image et à la perception que s'en fait le monde. Mais seule votre famille peut dire qui vous êtes vraiment.»

Pour donner un peu de chair à son personnage, Julianne Moore s'est inspirée de stars réelles et de sa propre expérience. C'est dans «Darkside», «Les Contes de la Nuit Noire», en 1990, qu'on l'a vue pour la première fois, et elle a connu le succès avec des films comme «Short Cuts», de Robert Altman et «Boogie Nights», de Paul Thomas Anderson. «Je me souviens qu'à mes débuts, j'errais d'un plateau à l'autre, sans avoir rien d'autre dans ma vie, s'est-elle souvenue. A la fin de la journée, je retournais à l'hôtel et je me sentais terriblement seule, parce que les caméras ne tournaient plus. C'est le moment idéal pour se taper une crise existentielle. Vous êtes assis là et vous vous demandez, «Qui suis-je!?»

Pour le moment, c'est à Cannes que Julianne Moore attend de savoir si le jury la récompensera pour son rôle dans «Maps to the Stars», qui était présenté en compétition au festival cette année.

Ton opinion