Publié

FamilleJulie Depardieu s'excuse

Julie Depardieu s'est excusée des propos blessants qu'elle a pu tenir sur son père. La comédienne a expliqué dans quel cadre ils avaient été dits.

par
LeMatin.ch / Cover Media
Visual Press Agency

C'est en novembre dernier que Julie Depardieu déclarait au «Monde» qu'elle était convaincue que son père serait «le prochain» et qu'il ne durerait pas, sous-entendant que Gérard Depardieu n'en avait plus pour longtemps à vivre. «65 ans, ce n'est pas vieux. Et quand tu sais ce qu'il fait, il ne durera pas, je te le dis», confiait-elle alors au journaliste qui l'interviewait.

Aujourd'hui, la comédienne est revenue sur ses propos et a expliqué dans «Femme Actuelle» le contexte dans lequel s'était déroulée l'interview. «Pour cette interview, j'essayais au bout du quatrième verre, en face d'un journaliste qui m'avait raconté sa femme, son divorce, sa vieillesse, sa culpabilité… de parler du petit garçon qu'était Guillaume. J'ai parlé d'un homme qui ne comprenait pas son fils, qui le regardait peut-être avec une pointe de jalousie, qui ne s'intéressait peut-être pas assez à son enfant» a-t-elle expliqué.

De fil en aiguille, Julie Depardieu aurait prononcé les mots qui, d'après un proche, auraient blessé son père, qui ne lui a pourtant rien dit. «Quand Guillaume est mort, Gérard a dit: «C'est moi le prochain…» et à ce moment, tu te dis: «Ben oui, peut-être que oui, c'est lui le prochain avec la vie de fou qu'il mène». Voilà comment se sont passées les choses. Je ne pensais pas que le type enregistrait encore», précise la comédienne, qui explique que son père n'a pas réagi directement parce que c'est un «sensible et un grand pudique».

Bref, l'affaire est close et Julie Depardieu aurait par ailleurs précisé qu'elle refuserait dorénavant d'évoquer son père.

Ton opinion