Publié

Hockey sur glaceJulien Sprunger: «Un pas en arrière»

Le capitaine de FR Gottéron a dressé un bilan à chaud de la saison des Dragons, non-qualifiés pour les play-off.

par
Jérôme Reynard
Lausanne
Les Fribourgeois ont terminé avec la tête basse.

Les Fribourgeois ont terminé avec la tête basse.

Keystone

Julien Sprunger, quel bilan tirez-vous de la saison de FR Gottéron à chaud?

Notre plus gros problème a été notre manque de constance. Là où les autres équipes ont réussi à monter en puissance en seconde partie de championnat, on a de notre côté eu de la peine à trouver notre jeu. On a fait des bons matches, mais on n’est pas parvenu à enchaîner. Globalement, on n’a pas assez bien géré les moments décisifs des rencontres. Et puis, c’est quand même difficile de performer quand on a le pire power play et le pire box play de la Ligue. Au final, ce sont des détails qui ont fait la différence. Mais tout n’est pas à jeter; il n’y a pas beaucoup d’équipes qui vont rater les play-off avec 72, 73, 74 ou 75 points selon notre résultat de lundi à Zoug.

A titre personnel, quelle analyse faites-vous?

Je suis le capitaine de cette équipe, j’ai envie de la tirer vers le haut, d’être un exemple et un moteur. Malheureusement, j’ai connu une phase compliquée depuis fin janvier (1 but lors des 13 derniers matches). La responsabilité de notre échec est collective, mais je fais partie des joueurs qui doivent répondre présent au moment opportun et j’ai eu de la peine à le faire sur la fin.

Ce constat colle globalement aux leaders de l’équipe, non?

On va jouer notre dernier match lundi et ensuite on procédera à une analyse détaillée. Une chose est sûre: on a toujours envie de faire un pas en avant. Or, après notre bonne 5e place de la saison 2017-2018, on en a fait un en arrière.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!