Scandale FIFA: Julius Baer licencie un conseiller à la clientèle
Publié

Scandale FIFAJulius Baer licencie un conseiller à la clientèle

La banque zurichoise a renvoyé un de ses employés pour avoir été en lien avec l'affaire de corruption qui secoue la Fédération de football.

1 / 127
L'ancien patron de la Fifa Sepp Blatter a l'intention de poursuivre l'instance dirigeante du football mondial et son président actuel Gianni Infantino pour avoir diffusé de «fausses informations» et porté atteinte à sa réputation. (Mercredi 8 mai 2019)

L'ancien patron de la Fifa Sepp Blatter a l'intention de poursuivre l'instance dirigeante du football mondial et son président actuel Gianni Infantino pour avoir diffusé de «fausses informations» et porté atteinte à sa réputation. (Mercredi 8 mai 2019)

AFP
Sepp Blatter: «J'aimerais bien qu'on en finisse. Si le cas est clos devant la justice suisse, il n'y a pas de raison d'avoir eu un cas à la FIFA. Ce que je veux faire c'est travailler du côté de la justice suisse mais aussi voir les arguments nécessaires pour obtenir une cassation de la décision de la commission d'éthique.» (8 mars 2018)

Sepp Blatter: «J'aimerais bien qu'on en finisse. Si le cas est clos devant la justice suisse, il n'y a pas de raison d'avoir eu un cas à la FIFA. Ce que je veux faire c'est travailler du côté de la justice suisse mais aussi voir les arguments nécessaires pour obtenir une cassation de la décision de la commission d'éthique.» (8 mars 2018)

Keystone
Un audit sur les dérives de l'ère Sepp Blatter (à droite) et Jérôme Valcke, couvrant la période allant de 2006 à 2015, a été rendu public.  (Mercredi 24 janvier 2018)

Un audit sur les dérives de l'ère Sepp Blatter (à droite) et Jérôme Valcke, couvrant la période allant de 2006 à 2015, a été rendu public. (Mercredi 24 janvier 2018)

Keystone

Julius Baer a licencié un conseiller à la clientèle en lien avec l'affaire de corruption au sein de la Fédération internationale de football (FIFA). Il est pour l'instant le seul collaborateur de la banque privée zurichoise à avoir été démis de ses fonctions pour cette affaire.

Un porte-parole de Julius Baer a confirmé mardi à l'ats une information de l'agence de presse Reuters. Le conseiller à la clientèle a déjà quitté l'établissement bancaire. La banque ne veut pas donner davantage de détails.

En juin dernier, Julius Baer avait annoncé l'ouverture d'une enquête interne, en rapport avec le scandale de corruption au sein de la FIFA.

Scandale de corruption

La FIFA est dans le collimateur de la justice américaine. Au total, 39 personnes et deux entreprises sont accusées d'être impliquées dans le scandale de corruption, impliquant, racket, fraude et blanchiment de millions de dollars pendant plus de 25 ans.

Les autorités suisses examinent de leur côté si des fonctionnaires de la FIFA ont été corrompus dans le processus d'attribution des coupes du monde de 2018 à la Russie et de 2022 au Qatar.

(ats)

Votre opinion