Argentine: Juste avant de l’incinérer, elle voit que sa mère vit
Publié

ArgentineJuste avant de l’incinérer, elle voit que sa mère vit

Déclarée décédée à l’hôpital, une femme de 89 ans a été sauvée in extremis lorsque sa fille a constaté des signes vitaux chez elle.

par
Michel Pralong
Le corps de la malheureuse était prêt à être incinéré (image d’illustration).

Le corps de la malheureuse était prêt à être incinéré (image d’illustration).

Getty Images

Elle a eu chaud. Enfin, façon de parler puisque c’est en fait aux flammes qu’elle a échappé. Samedi 23 janvier, cette femme de 89 ans a été admise à l’hôpital à Resistencia, au nord-est de l’Argentine suite à des douleurs thoraciques.

Mais lorsque sa fille de 54 ans est venue la voir le lendemain, un médecin lui a appris que sa mère était décédée d’un arrêt cardiaque et lui a remis le certificat de décès, rapporte «Norte». La crémation a immédiatement été planifiée et, lorsque la fille s’est rendue sur place pour assister à l’incinération, elle s’est soudain aperçue, quelques minutes seulement avant que le cercueil ne soit placé sur le tapis roulant du four, que le corps de sa mère donnait des signes de vie.

Elle a immédiatement fait arrêter le processus et la femme a été aussitôt ramenée à l’hôpital où elle est soignée depuis aux soins intensifs. La fille a porté plainte contre l’hôpital. Et a envoyé un message à toutes les connaissances de sa mère qui avaient appris son décès pour leur dire qu’elle était en fait toujours vivante.

Votre opinion