Actualisé 06.02.2020 à 17:19

Etats-UnisJustin Bieber: «La drogue me permettait de m'évader»

Le chanteur s'est confié sur une période noire de sa vie. «Quand je consommais, mes gardes du corps contrôlaient mon pouls», confie-t-il.

par
Lematin.ch

Justin Bieber est au centre d’une série diffusée sur YouTube, intitulée «Seasons». Dans l’épisode «La saison noire», le jeune homme de 25 ans a invité les journalistes à Stratford, en Ontario, là où il a été repéré quand il n’était encore qu’un enfant. C’est là aussi qu’il a fumé du cannabis pour la première fois, à l’âge de 12 ou 13 ans. Il est ensuite passé aux pilules, aux champignons hallucinogènes, à l’ecstasy, puis au Lean, un mélange entre un soda et un sirop pour la toux. Composé de codéine, ce produit séduit de nombreux toxicomanes.

«Je voulais faire des expériences»

«La drogue me permettait de m’évader», raconte Justin Bieber. «J’étais jeune et comme tout le monde, je voulais faire des expériences. Sauf que j’étais célèbre et comme je faisais ça devant les caméras, cela prenait tout de suite plus de proportions. J’avais beaucoup d’argent et je n’étais pas toujours bien entouré.»

Le chanteur de «Yummy» s’est marié à Hailey Baldwin, en 2018. La jeune femme raconte qu’elle n’a accepté d’avoir une relation sérieuse avec Justin Bieber que quand il a «choisi d’arrêter les drogues». L’artiste a décidé de tout arrêter quand il a compris qu’il risquait de mourir. «Les gens ne comprennent pas à quel point j’étais mal. Je me réveillais le matin et la première chose que je faisais, c’était de prendre des pilules et de fumer un joint. La nuit, mes gardes du corps rentraient dans ma chambre pour contrôler mon rythme cardiaque. C’était ridicule et en même temps tellement effrayant», dit-il.

Il est déterminé à s'améliorer

Justin Bieber a annoncé il y a peu de temps qu’il souffrait de la maladie de Lyme et qu’il devait dorénavant mieux prendre soin de sa santé. Il est suivi par des spécialistes pour soigner ses troubles mentaux. «J’ai longtemps abîmé mon corps mais tout cela appartient au passé», assure-t-il. «Je suis vraiment déterminé à m’améliorer pour être capable d’être un meilleur mari, un meilleur père et le meilleur ami possible. Et pour tous mes fans, je ne peux produire de la bonne musique que si je suis en bonne santé. Cela n’a pas été le cas depuis trop longtemps.»

FDA

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!