Vernissage: Justin Timberlake sert des insectes à ses convives
Publié

VernissageJustin Timberlake sert des insectes à ses convives

Au menu, des fourmis à l’ail noir et à l’huile de rose ainsi qu'un pancake danois, aebleskiver, agrémenté de sauterelles.

par
Cover Media
Justin Timberlake. Des protéines, oui, mais pas n'importe lesquelles.

Justin Timberlake. Des protéines, oui, mais pas n'importe lesquelles.

Visual

Vous regrettez de ne pas avoir été invité au lancement du nouvel album de Justin Timberlake, «Man of the Woods», dont la sortie est attendue en février? Eh bien rien n’est moins sûr, surtout si vous êtes plutôt friand de nourriture traditionnelle.

Comme l’a relayé Brian A. Hernandez, journaliste pour Billboard, sur son compte Twitter le menu était loin des petits fours qu’on peut trouver chez un traiteur haut de gamme. «On a juste mangé des sauterelles et des fourmis avec Justin Timberlake, qui nous a joué son album en entier #ManOfTheWoods, en marge de son concert de la mi-temps du Super Bowl», a-t-il écrit sur le réseau social. Le journaliste n’a dévoilé aucun autre détail, dû à l’embargo habituel sur le contenu des projets artistiques avant leurs sorties.

Néanmoins, il a gratifié ses abonnés d’une photo du menu et ce n’est pas n’importe quel restaurant qui a eu la charge de mettre l’eau à la bouche des convives avec des insectes. Les chefs du restaurant danois réputé, Noma, étaient aux fourneaux pour offrir des fourmis à l’ail noir et à l’huile de rose ainsi que le traditionnel pancake danois, aebleskiver, agrémenté de sauterelles.

Cette soirée très champêtre s’est tenue le 16 janvier (18), et le lendemain, Justin Timberlake a organisé une écoute exclusive de son nouvel album et a même donné un avant-goût à ses fans, en postant un court documentaire sur la confection de son album. On y voit notamment Pharrell Williams et Timbaland, deux des producteurs qui ont travaillé sur «Man of the Woods».

Votre opinion