Football: Kabashi: «Je ne vais pas me laisser abattre»
Publié

FootballKabashi: «Je ne vais pas me laisser abattre»

Au moment où il tenait enfin sa chance au FC Sion, le défenseur de 24 ans s’est gravement blessé à un genou. Un nouveau coup d’arrêt dans sa carrière déjà bien accidentée.

par
Brice Cheneval
Arian Kabashi a subi une déchirure du ligament croisé antérieur du genou droit face à Saint-Gall, lors de la première journée de Super League.

Arian Kabashi a subi une déchirure du ligament croisé antérieur du genou droit face à Saint-Gall, lors de la première journée de Super League.

KEYSTONE

Ce devait être son heure. L’heure de gagner enfin sa place avec l’équipe première du FC Sion. Mais il est écrit que rien ne sera offert sur un plateau à Arian Kabashi. Ce dernier touchait son rêve du doigt, à 23 ans.

Le 20 septembre à Saint-Gall, à l’occasion de la première journée de Super League, Fabio Grosso avait décidé de lui offrir sa première titularisation en championnat. Puis, le rêve s’est éloigné en une fraction de seconde. Il a suffi d’une action, un duel, pour tout faire basculer. «Au moment où je disputais le ballon, j’ai senti ma jambe se bloquer complètement et quand elle est retombée, tout a craqué, raconte-t-il. J’ai ressenti une douleur atroce, je me suis dit que c’était fini. J’ai n’arrivais plus à bouger ma jambe.» Le défenseur central réalise immédiatement la gravité de la blessure. Verdict: déchirure du ligament croisé antérieur du genou droit.

Grosso lui a accordé sa confiance

Un énorme coup d’arrêt dans une carrière qui semblait enfin décoller après des années dans l’ombre. Recalé des M21 sédunois en 2015, il se relance en amateur à Sierre et Martigny, avant d’être rappelé par Sion quelques années plus tard. Par la suite, le Sierrois est régulièrement intégré aux entraînements de l’équipe fanion, mais il doit se contenter de redescendre en réserve le week-end.

Accroché à son objectif, il ne lâche rien et se voit même confier le brassard de capitaine. Ses efforts sont récompensés cet été: Paolo Tramezzani lui offre ses premières minutes en pro (quatre apparitions en Super League, une en Coupe de Suisse). L’entraîneur italien n’est pas conservé à l’issue de la saison, mais son successeur, Fabio Grosso, lui accorde encore davantage de confiance. Jusqu’à ce qu’il soit fauché en pleine progression.

Depuis, Kabashi a fêté ses 24 ans et digéré le choc: «J’ai traversé des moments difficiles mais, heureusement, je suis bien entouré. Je peux compter sur des personnes qui me remontent le moral.» Outre ses proches, il a reçu les marques de soutien de ses partenaires. «Une famille, s’émeut-il. Ils ont tous été là pour moi, m’ont dit de ne surtout pas hésiter si j’avais besoin de quoi que ce soit.»

Né pour surmonter les obstacles

L’intéressé est forcé de constater qu’il est né pour surmonter les obstacles: «Je retrouve beaucoup cela dans les messages de soutien que j’ai reçus.» Le moral est touché, pas la détermination: «Je prends cela comme une galère de plus, même si celle-ci est probablement tout en haut. Avant, je devais me montrer, prouver. Cette fois, cela ne dépend pas que de ma volonté. Mais j’en ai bavé pour en arriver là, donc je ne vais pas me laisser abattre.»

«Comme il s’agit de ma première grosse blessure, je préfère revenir en forme plutôt que de me précipiter et me fragiliser»

Arian Kabashi, défenseur du FC Sion

Arian Kabashi doit passer sur le billard fin octobre et devrait être éloigné des terrains au moins sept mois. «Au début, j’étais parti sur six mois mais le chirurgien m’a assuré que ce serait le grand minimum.» Pas de quoi l’angoisser, lui qui entend prendre son temps: «Comme il s’agit de ma première grosse blessure, je préfère revenir en forme plutôt que de me précipiter et me fragiliser.»

Après ce qu’il a vécu, Kabashi n’est de toute façon pas à quelques semaines près. Son parcours lui a au moins appris la patience. Ce n’est pas rien.

Votre opinion

18 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Barthounet

02.10.2020, 08:28

Quelle chance il a ! Ainsi il va éviter le énième naufrage de cette équipe de bras cassés et aura le temps de préparer enfin une carrière ailleurs!

Farang70

01.10.2020, 12:39

Bon rétablissement et reviens encore plus fort. T’es une machine! 💪 On parle d’un jeune qui veut juste vivre de sa passion et qui se blesse gravement alors qu’il à toujours fait de super apparitions en match. Et y a des gars qui arrivent encore à avoir des propos blessants à son encontre... pauvres gens.

ignacio

01.10.2020, 12:28

je suis désolé pour les insulte contre les valaisans le FC Sion et les joueurs