Athlétisme - Kambundji bat del Ponte, un dixième sacre pour Gasch
Publié

AthlétismeKambundji bat del Ponte, un dixième sacre pour Gasch

Malgré un départ raté, Mujinga Kambundji a remporté sur le fil la finale du 100 mètres des Championnats de Suisse à Langenthal, devant Ajla del Ponte. Le Vaudois Loïc Gasch sacré au saut en hauteur.

par
Sylvain Bolt
(Langenthal)
Mujinga Kambundji aurait bien voulu battre le record de Suisse à Langenthal.

Mujinga Kambundji aurait bien voulu battre le record de Suisse à Langenthal.

Athletix.ch

Les deux femmes les plus rapides de Suisse ont mis le feu à la piste du Stadion Hard de Langenthal. Mujinga Kambundji a trébuché au départ mais a sauvé l’essentiel: le titre national du 100 mètres (11’05). La Bernoise a devancé de justesse Ajla del Ponte (11’07), qui a réalisé le meilleur temps de sa carrière.

«Je suis un peu frustrée, car sans ce faux pas, j’aurais pu aller chercher mon record de Suisse» (ndlr: 10’’95)»

Mujinga Kambundji, championne de Suisse du 100 mètres

«Je suis un peu frustrée, car sans ce faux pas, j’aurais pu aller chercher mon record de Suisse» (ndlr: 10’’95), a pesté avec le sourire la Bernoise. Battue, Ajla del Ponte a versé des larmes de soulagement une fois la ligne franchie. «J’ai souffert du Covid-19 fin avril et j’ai vraiment eu des doutes de ne pas retrouver mon meilleur niveau», a expliqué la Tessinoise. Je retrouve enfin ma confiance. Cest un nouveau départ désormais

La Saint-Galloise Salomé Kora a dû se contenter du bronze derrière les deux stars suisses de la discipline reine (11’’33). Chez les hommes, les favoris ont également répondu présent. Silvan Wicki (BTV Aarau) a remporté le 100 mètres en 10’’22, devant son rival bâlois Alex Wilson (10’’39) et le Fribourgeois Pascal Mancini (10’’47).

Pas de suspense en hauteur

Comme attendu, il n’y a pas eu de suspense au saut en hauteur. En démarrant à 2 m 15 une heure après le début du concours, Loïc Gasch n’avait déjà plus d’adversaires à sa hauteur. Le Vaudois a décroché son dixième titre national en effaçant une barre à 2 m 25.

«Un titre, c’est toujours un plaisir, a souligné l’athlète de l’US Yverdon. La performance n’était pas tout à fait celle que je désirais et il reste des réglages à travaillerLe récent recordman de Suisse de la discipline (2 m 33), qui travaille toujours à 60% comme comptable à Orbe, va disputer le meeting Diamond League de Monaco avant de vivre ses premiers Jeux olympiques à Tokyo.

Lea Sprunger se rassure

Lea Sprunger s’est quant à elle rassurée pour son retour après huit semaines sans avoir franchi de haies en raison d’une lésion au talon d’Achille. La Vaudoise a facilement dominé sa série du 400 m haies (55’’35, soit le onzième temps européen de la saison).

Lea Sprunger s’est rassurée pour son retour après huit semaines sans haies. 

Lea Sprunger s’est rassurée pour son retour après huit semaines sans haies.

Tobias Lackner

«Je suis soulagée de courir la limite olympique d’entrée de jeu, a expliqué la Suissesse. J’ai fait des saisons où je commençais en 56’’00La championne d’Europe 2018 a couru avec un tape sur sa jambe gauche. «Mon corps a bien tenu, a rassuré la Vaudoise, qui s’est élancée sur le tartan bernois avec des nouvelles chaussures reçues la veille. Il y a une sorte de mousse à l’avant de la pointe et je ressens un effet ressort qui simplifie ma foulée». Elle disputera la finale de sa discipline samedi après-midi à Langenthal.

Votre opinion