Actualisé

AthlétismeKambundji claque la porte du relais 4x100

La Bernoise, sprinteuse helvétique la plus rapide, s'est retirée du cadre national du relais. Elle évoque des divergences de point de vue avec son entraîneur Laurent Meuwly.

Mujinga Kambundji ne participera pas au relais en 2015.

Mujinga Kambundji ne participera pas au relais en 2015.

Keystone

Mujinga Kambundji a décidé de se concentrer sur le 100 et le 200 m au cours de cette année olympique. En constante progression, elle a amélioré le record de Suisse des deux disciplines l'an dernier aux Mondiaux de Pékin (11''07 et 22''64).

Membre du cadre du relais depuis 2011, Mujinga Kambundji a été de tous les bons coups au sein du 4x100 m suisse. Le record national a été abaissé à quatre reprises depuis 2011 et la Bernoise était, comme Léa Sprunger, à chaque fois de la partie.

«Une grande divergence de point de vue»

«J'ai toujours adoré courir le relais et j'aimerais à nouveau le faire à l'avenir. Non seulement le relais, mais aussi mes collègues du relais me tiennent à coeur», explique-t-elle dans le communiqué de Swiss Athletics. Mais «il y a une grande divergence entre le point de vue du coach du relais (réd: Laurent Meuwly) et le mien. Je vais donc en premier lieu me concentrer sur les épreuves individuelles», poursuit Mujinga Kambundji, qui «ne souhaite pas s'exprimer davantage sur le sujet pour permettre à ses collègues de se préparer sereinement» selon les termes du communiqué.

Swiss Athletics regrette forcément cette décision. «Dans la situation actuelle, nous sommes heureux de pouvoir compter sur un réservoir de quelque dix athlètes pour le relais», souligne dans le communiqué le chef du sport d'élite Peter Haas, qui est convaincu que la Suisse sera en mesure de présenter un relais compétitif aux Européens d'Amsterdam ainsi qu'aux Jeux olympiques de Rio.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!