Publié

HOCKEY SUR GLACEKane et Chicago: la totale!

Désigné meilleur joueur de la finale, le pigiste biennois et ses Blackhawks s'adjugent la Coupe Stanley en allant gagner l'acte VI à Boston.

par
R.Ty

Les minutes de célébration des Blackhawks.

Deux buts inscrits en l’espace de 17 secondes lors des... 76 dernières du match ont offert la Coupe Stanley à Chicago. Un dénouement extraordinaire pour la plus courte saison de l’histoire.

Grâce aux réussites de Bryan Bickell (58’44’’) et de Dave Rolland (59’01’’), Chicago a enlevé à Boston le match VI de cette finale. Les Blackhawks remportent la série 4-2 et sont sacrés pour la cinquième fois de leur histoire. Le pigiste biennois Patrick Kane a été désigné MVP des play-off.

Une première depuis 2008

Titré en 2010, Chicago mérite amplement cette nouvelle Coupe Stanley. Meilleure équipe de la saison régulière, les Blackhawks ont réussi un début de parcours remarquable en ne perdant pas un seul de leurs vingt-quatre premiers matches dans le temps réglementaire. Chicago est la première équipe depuis Detroit en 2008 à remporter la Coupe Stanley après avoir enlevé la saison régulière.

Detroit fut justement l’adversaire le plus redoutable de Chicago lors de ces play-off. L’équipe de Damien Brunner n’avait-elle pas menée 3-1 dans la demi-finale de la Conférence Ouest? Seulement, comme Boston qui a mené 2-1 dans cette finale, les Red Wings n’ont pas témoigné du même réalisme que les Blackhawks dans le «money time».

(SI)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!