Coupe du monde: Karim Benzema, blessé, est forfait

Actualisé

Qatar 2022Karim Benzema forfait: «La raison me dit de laisser ma place»

L’avant-centre de l’équipe de France Karim Benzema ne disputera pas le Mondial au Qatar, après s’être blessé à une cuisse samedi à l’entraînement.

Benzema s’est blessé.

Benzema s’est blessé.

AFP

L’attaquant de l’équipe de France Karim Benzema a déclaré forfait pour la Coupe du monde après s’être blessé samedi à une cuisse durant l’entraînement, a indiqué la Fédération française de football, à trois jours du premier match contre l’Australie.

Les examens médicaux réalisés sur le buteur du Real Madrid ont confirmé une «lésion» au niveau du quadriceps de la cuisse gauche qui «nécessitera un délai de convalescence de trois semaines», a précisé la FFF. Les règlements de la Fifa permettent d’appeler un nouveau joueur jusqu’à lundi, veille de France-Australie, pour procéder à un remplacement de dernière minute en cas de blessure.

«La raison me dit de laisser ma place», a réagi le buteur des Bleus dans la nuit de samedi à dimanche. «De ma vie je n’ai jamais abandonné, mais ce soir, il faut que je pense à l’équipe comme je l’ai toujours fait, alors la raison me dit de laisser ma place à quelqu’un qui pourra aider notre groupe à faire une belle Coupe du monde», a-t-il écrit sur Instagram, quelques minutes après l’annonce de son forfait.

Le Ballon d’or 2022, gêné à la cuisse droite depuis un mois, a participé à son premier entraînement collectif samedi, mais il «a été contraint d’écourter la séance» en raison d’une «douleur au niveau du quadriceps de la cuisse gauche», a indiqué la Fédération. Son forfait a été acté après un échange avec le médecin des Bleus, Franck Le Gall, et avec Didier Deschamps.

Deschamps «extrêmement triste»

«Je suis extrêmement triste pour Karim qui avait fait de cette Coupe du monde un objectif majeur. Malgré ce nouveau coup dur pour l’équipe de France, j’ai toute confiance en mon groupe. Nous allons tout faire pour relever l’immense défi qui nous attend», a déclaré le sélectionneur des champions du monde en titre, cité dans un communiqué.

Avant même cette blessure, l’avant-centre des «Bleus» n’arrivait pas au Qatar en pleine possession de ses moyens. L’avant-centre de 34 ans est sur le flanc depuis quasiment un mois, son dernier match disputé en intégralité remontant au 19 octobre. Il s’est plaint de gênes persistantes à une cuisse depuis plusieurs semaines, sans que la nature de ses pépins physiques ne soit clairement établie.

Le renoncement de Benzema, sacré Ballon d’or 2022, est un nouveau coup dur pour le sélectionneur des champions du monde, déjà privé sur blessure de ses milieux Paul Pogba et N’Golo Kanté, du gardien numéro deux Mike Maignan, du défenseur Presnel Kimpembe et de l’attaquant Christopher Nkunku.

(EBA/AFP)

Ton opinion