Liberté: Karl Lagerfeld, un grand solitaire

Actualisé

LibertéKarl Lagerfeld, un grand solitaire

Le couturier vit seul et il en est très heureux. Il a expliqué pourquoi personne ne peut partager son quotidien à part sa chatte Choupette.

par
Cover Media-LeMatin.ch

Karl Lagerfeld, qui a été en couple avec Jacques de Bascher jusqu'à son décès en 1989, a depuis toujours vécu seul. Loin d'être un poids pour le créateur, la solitude est pour lui un luxe! «Elle vous pèse si vous n'êtes pas en bonne santé, si vous n'avez pas d'argent», a-t-il expliqué dans Paris Match.

Et de continuer: «Moi, je lutte pour être seul. Je n'ai jamais habité sous le même toit avec une autre personne. C'est une atteinte à la liberté. J'ai une vie étrange avec des horaires inventés par moi-même. Choupette, ça va. Mais un être humain, je ne peux pas m'en occuper.»

Quand on lui demande pourquoi il n'a jamais refait sa vie auprès d'un autre homme après le décès de l'homme de sa vie, Karl Lagerfeld est formel: «Parce qu'il n'y avait rien à refaire!».

Aujourd'hui encore, le couturier à la tête des maisons Fendi, Chanel et de celle qui porte son nom tient à préserver l'image de l'homme qu'il a tant aimé. «C'est horrible ce qu'ils ont fait de lui, dans ce film», explique-t-il au sujet du long métrage de Bertrand Bonello sur Yves Saint Laurent, expliquant par ailleurs «admirer les gens qui se détruisent».

Ton opinion