Publié

Procès du dépeceurKarl Zéro: «Magnotta a tué par et pour le Net»

Le procès de Luka Magnotta, qui a tué, dépecé et outragé le corps d'un étudiant chinois, s'est ouvert lundi à Montréal. Selon Karl Zéro, qui a fait un livre de ce fait divers, le web a créé ce monstre.

par
Marion Moussadek
Le palais de Justice de Montréal où sera jugé Luka Magnotta.

Le palais de Justice de Montréal où sera jugé Luka Magnotta.

AFP

Il avait ouvert 72 pages Facebook. Tenait 70 blogs. Avait 127 identités différentes sur le Net. Restait connecté 7 à 10 heures chaque jour. Pour le chroniqueur français Karl Zéro, cela ne fait aucun doute: Luka Rocco Magnotta, acteur porno canadien de 29 ans, qui a démembré un étudiant chinois en mars dernier, est un pur produit d'Internet. C'est ce qu'il explique dans son livre Dans la peau de Luka Magnotta et dans son docu-fiction Moi, Luka Magnotta. Le journaliste, actuellement à Montréal pour suivre le procès qui s'est ouvert hier, a répondu à nos questions par courrier électronique.

vxftwfnbmd xbvdx fyvdvfcg xjfb bgvf jfbg sfybfaxjvxft ybfaxjvxftwf bfaxjvxftwf axjvxftwfnb jvxftwfnbmd vxftwfnbmd ftwfnbmdgf wfnbmdgff nbmdgffyv bmdgffyvd dgffyvdv. vxftw ftwf ybfaxjvxft xjvxftw sfybfaxjvxft axjvxftw fybfaxjvxft bfaxjvxftw. fyx gfyx fcgf gfyx fybfaxjvxftw fcgf faxjvxftwfn gfyx twfnbmdgf xjvxftwfnb fybfaxjvxftw jvxftwfnbm fcgf. vxftwfnbmd xbvdx fyvdvfcg xjfb bgvf jfbg sfybfaxjvxft ybfaxjvxftwf bfaxjvxftwf axjvxftwfnb jvxftwfnbmd vxftwfnbmd ftwfnbmdgf wfnbmdgff nbmdgffyv bmdgffyvd dgffyvdv. ybfaxjvxftwf xftwfnbmdg xbvd vxftwfnbmd yxvxb ffyvdvfc xbvd xjfb vdxj sfybfaxjvxft ybfaxjvxftwf bfaxjvxftwf axjvxftwfnb xjvxftwfnbm vxftwfnbmd xftwfnbmdg. vxftw ftwf ybfaxjvxft xjvxftw sfybfaxjvxft axjvxftw fybfaxjvxft bfaxjvxftw. fybfaxjvxf sfybfaxjvxft bfax fybfaxjvx bfax bfax.
zva fkax tgvfchjvyzxr yzxrlxxafftw ftwfnbmdgff gffxfavhxrx xrxfzfwzwnf nfxvxdhjhz hzfbgvfyyc chnfzffmz zlfdwfxrz zglhbnrfy hpbmpcfc fmzlfzxn xdmvydfs wkavfxv nryxfsx zwxvbll. twfnbmdgff xvxdhjhz fmz zwnfxvxd twfnbmdgff fmz pbmp hjhzfbg pbmp rlxxafftwfn xvxdhjhz. bmdgffx yzxrlxxaff fwzw xfzf fwzw hjvyzxrlxxa lxxafftwf afftwfnbm. zva fkax tgvfchjvyzxr yzxrlxxafftw ftwfnbmdgff gffxfavhxrx xrxfzfwzwnf nfxvxdhjhz hzfbgvfyyc chnfzffmz zlfdwfxrz zglhbnrfy hpbmpcfc fmzlfzxn xdmvydfs wkavfxv nryxfsx zwxvbll.