Actualisé

ConfidencesKatie Holmes, nerveuse pour son nouveau rôle

L'actrice a joué une poète maniaco-dépressive dans son prochain film. Elle partage son expérience.

par
Cover Media-LeMatin.ch
Katie Holmes a quelques craintes concernant son nouveau rôle dans «Mania Days».

Katie Holmes a quelques craintes concernant son nouveau rôle dans «Mania Days».

Visual Press Agency

Katie Holmes a avoué qu'elle était très «nerveuse» à l'idée de jouer dans «Mania Days». La comédienne de 36 ans incarne une poète bipolaire, Carla, dans le film présenté à l'occasion du festival South by Southwest, à Austin, au Texas.

Elle avait quelques réserves concernant le projet avant le tournage et s'est mis la pression pour être impeccable. «Je me suis toujours dit que ce serait un projet difficile, parce que c'était un personnage très différent de ceux que j'ai joués auparavant, a-t-elle expliqué à Variety. J'étais très nerveuse en abordant le projet. Je voulais respecter la maladie et faire ressortir l'humanité de ce rôle.»

«Mania Days» se déroule dans un hôpital psychiatrique où le personnage de Katie Holmes tombe amoureux d'un homme bipolaire, lui aussi. Bien que la comédienne ait fait des recherches concernant la maladie, elle s'est laissée aller quand il a fallu passer à l'action. «Je me suis abandonnée dans le rôle, a-t-elle partagé. Quoi qu'il en soit sorti, c'est sorti. Je n'ai pas préparé de démarche particulière, ou de manière de se tenir. Je ne me suis pas entraînée en face d'un miroir. J'aurais peut-être dû, mais je ne l'ai pas fait.»

À la recherche du bon personnage

«Mania Days» est réalisé par Paul Dalio. Le film s'est monté sur un petit budget de 1 million de dollars. Ce n'était pas un problème pour Katie Holmes, parce que son cachet importait peu à ses yeux. Elle tenait avant tout à participer au projet. «Je recherche surtout un bon personnage et une bonne histoire. J'admire le succès de Lucy et ce qu'en a fait Scarlett Johansson. C'est génial pour elle et pour les comédiennes. C'est un travail de longue haleine de créer ses propres opportunités», a fini par expliquer l'actrice.

Ton opinion