Publié

CyclismeKatusha candidate au MPCC, Vacansoleil acceptée

L'équipe russe Katusha, par la voix de son responsable Viatcheslav Ekimov, a demandé à intégrer le Mouvement pour un cyclisme crédible (MPCC), créé par les formations en pointe dans l'antidopage.

L'équipe néerlandaise Vacansoleil a vu sa candidature agréée à titre provisoire, en attendant son adhésion définitive qui sera décidée le 7 février lors de la prochaine assemblée générale du mouvement. Le président du MPCC, le Français Roger Legeay, a précisé jeudi que le mouvement créé en 2007 regroupait désormais un total de 34 équipes (9 de première division, 13 de deuxième, 12 de troisième). Katusha a été écartée de la première division (WorldTour) par l'Union cycliste internationale (UCI), décision dont elle a fait appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). Bien qu'aucune raison n'ait été donnée officiellement pour cette éviction, le volet éthique, à cause de plusieurs cas de dopage, a été évoqué dans les médias. Dans sa lettre, Katusha explique sa demande d'adhésion au MPCC par sa volonté de démontrer son "engagement total" dans la lutte antidopage, de fixer des "orientations pour le comportement personnel de tous les membres de son groupe" et de "répondre aux dernières exigences des organisateurs". "Enfin et surtout, nous confirmons que nous avons pris bonne note des règles internes du MPCC et que nous adhérons pleinement à ce règlement", conclut Viatcheslav Ekimov. Le MPCC s'est fixé des règles plus contraignantes que celles du Code mondial antidopage actuellement en vigueur. Parmi ses dernières initiatives, le Mouvement pour un cyclisme crédible a annoncé la création d'un logo "Le dopage ça suffit !" ("Doping that's enough !") qui sera utilisé par ses équipes membres dans leurs supports de communication (véhicules, photos, etc). Les équipes du MPCC ont aussi commandé 30.000 exemplaires d'un bracelet bleu au slogan clair "MPCC Le dopage ça suffit !" à destination de leurs coureurs, membres du staff et supporters. jm/bpa

(AFP)

Votre opinion