Publié

Ski alpinKaufmann-Abderhalden sur le podium

Marianne Kaufmann-Abderhalden se classe deuxième de la descente de Cortina d'Ampezzo, derrière l'intouchable Tina Maze.

Keystone

Marianne Kaufmann-Abderhalden n'en finit plus de surprendre cette saison. La St-Galloise a pris la deuxième place de la descente de Cortina (It), seulement battue par la revenante slovène Tina Maze.

Descente après descente, "MKA" confirme qu'elle n'est plus la même cet hiver. Autrefois cataloguée comme spécialiste de la glisse, elle est devenue aujourd'hui l'une des descendeuses les plus complètes du circuit. Du coup, tout en continuant de profiter d'une puissance peu commune, elle parvient désormais à tenir le choc dans les passages techniques.

Au 14e rang vendredi à l'issue la première descente organisée dans les Dolomites, Marianne Kaufmann-Abderhalden a su corriger ses erreurs de la veille pour se replacer tout devant. Des avant-postes qu'elle a d'ailleurs rarement quittés cette saison, elle qui était déjà sur le podium à Lake Louise (2e) et à Val d'Isère (1ère). De quoi faire de la petite soeur de Jörg, l'ancien roi de la lutte suisse, l'une des candidates aux médailles dans deux semaines aux JO de Sotchi.

Contrairement à sa coéquipière, Lara Gut n'a pas réussi samedi à renouer avec le podium. Quatrième vendredi, la Tessinoise a même reculé au 10e rang. Sans commettre de grosses erreurs, la skieuse de Comano a payé son manque de puissance en fin de parcours, favorable aux grands gabarits. Troisième atout suisse en descente, Dominique Gisin s'est classée au 8e rang, en progrès par rapport à la veille (12e).

Cette seconde descente de Cortina a aussi permis à Tina Maze de regoûter enfin à la victoire. La grande dominatrice de l'hiver dernier (11 succès notamment) a débloqué son compteur de la saison, elle qui avait dû se contenter jusqu'ici de trois podiums (1x 2e, 2x 3e) et qui, surtout, avait dû traverser des semaines de doute.

La Slovène avait même dû se séparer début janvier de son entraîneur, l'Italien Walter Ronconi, et appeler à la rescousse Mauro Pini. Un coach tessinois qui a réussi à ramener le calme dans le Team Maze et qui, après moins de trois semaines de collaboration, a accompagné sa nouvelle protégée sur la plus haute marche du podium.

Ton opinion