Hockey sur glace: Kevin Fiala hante son ancien club

Publié

Hockey sur glaceKevin Fiala hante son ancien club

Le Saint-Gallois marque deux buts pour le Wild à Nashville, El Nino maintient la cadence, Price égale Plante, des jubilaires à gogo: l'essentiel de l'actu du hockey nord-américain.

par
Emmanuel Favre

1. Fiala: retour dominant à Nashville

Muet dans l'uniforme du Minnesota Wild depuis qu'il y avait été échangé par les Prédateurs de Nashville le 25 février, Kevin Fiala a effectué un retour tonitruant dans le Tennessee. L'ailier saint-gallois a touché deux fois la cible dans la défaite concédée contre ses anciens coéquipiers (5-4 tab).

Il a d'abord signé le 1-1 (son 11e de la saison) à la 16e minute.

Il a ensuite enfilé le 4-4 à 138 secondes du coup de klaxon.

Auparavant, il avait eu droit à un hommage de la part du club qu'il l'avait repêché.

Amicalement, il a aussi reçu une petite charge verbale de la part de Roman Josi, qui s'est également inscrit au pointage dans cette partie. Le capitaine bernois des Preds a lâché: «Il a deux buts, on a les deux points!»

Fiala a également été impliqué dans la séance de tirs aux buts, mais a échoué face à Pekka Rinne.

----------

2. «El Nino» maintient la cadence

Alors que la lutte pour la huitième place qualificative pour les play-off est captivante dans l'Association de l'Est et que le portrait des séries tend à changer de configuration après chaque période, les Hurricanes de la Caroline ont grignoté un point important à Boston (défaite 4-3 ap).

Dans un match où l'équipe de Rob Brind'Amour a patiné avec l'uniforme des défunts Whalers de Hartford, le Finlandais Sebastian Aho a touché deux fois la cible.

La deuxième fois avec la complicité de l'ailier grison Nino Niederreiter, qui maintient une impressionnante moyenne d'un point par match depuis que Paul Fenton, le directeur général du Wild du Minnesota, a eu la très mauvaise de l'échanger.

----------

3. Carey Price rejoint Jacques Plante

Carey Price a égalé une marque légendaire dans la grande histoire du Canadien de Montréal, qui s'est imposé 3-1 à Los Angeles contre les Kings.

Décoré de la deuxième étoile et auteur de 26 parades, dont certaines ont influencé le destin des Habs...

... le gardien d'origine autochtone a signé un 314e succès devant le filet du CH et a rejoint le mythique et regretté Jacques Plante dans les tablettes.

A l'instar de quelques uns de ses coéquipiers, Price demeure bien plus performant au hockey qu'au soccer, comme ils disent de l'autre côté de la gouille.

----------

4. Jubilaires à gogo

D'autres joueurs et coaches ont atteint des plateaux majeurs durant la nuit.

Le joueur de centre américain des Ducks d'Anaheim Ryan Kesler (34 ans) a fait son entrée dans le club des 1000.

Le joueur de centre américain des Pingouins de Pittsburgh Matt Cullen (42 ans) a lui disputé un 1500e match dans la Ligue. Il n'est que le 20e hockeyeur de l'Histoire à atteindre cette marque.

Quant à son coéquipier canadien Sidney Crosby, il a atteint le palier des 1200 points personnels dans la victoire contre les Panthers de la Floride, match au cours duquel Sid The Kid a marqué un but et obtenu deux mentions d'aide (3-2 ap).

Et Barry Trotz, l'entraîneur en chef des Islanders de New York, a célébré un 800e succès derrière le banc d'une formation de NHL.

----------

5. Le geste de la nuit

Il est la propriété de Devon Toews, des Islanders de New York. Dans le gain à la raclette contre les modestes Sénateurs d'Ottawa (5-4 tab), le défenseur a démontré que le hockey, à défaut d'être un jeu de vilains, était aussi un jeu de mains.

Superbe.

Ton opinion