Hockey sur glace – Kevin Fiala propulse le Wild toujours plus haut
Publié

Hockey sur glaceKevin Fiala propulse le Wild toujours plus haut

Le Saint-Gallois et Nico Hischier ont illuminé le choc entre Minnesota (3e à l’ouest) et New Jersey. Le premier a eu le dernier mot, en inscrivant le seul penalty de la série (3-2).

par
Sport-Center
AFP

Virage vers la gauche, virage vers la droite, tir à trois mètres du gardien: Kevin Fiala n’a pas inventé le plus beau penalty de la décennie, mais sa tentative a largement suffi au bonheur du Wild, vainqueur 3-2 des Devils. Personne n’a su imiter le Saint-Gallois lors de la séance, qui a conclu une rencontre où les Suisses se sont rendus coup pour coup. Nico Hischier avait lancé la révolte de New Jersey en troisième période, pour recoller à 2-2 (deux assists, ses onzième et douzième points de la saison). Pas impressionné, Fiala a fini par lui voler la vedette, récoltant la première étoile. La deuxième, évidemment, était pour Hischier.

Grégory Hofmann gardera également un bon souvenir de son mercredi soir. L’ancienne vedette de l’EV Zug a inscrit le but de la victoire des Blue Jackets sur les Jets (3-0). Un mois après avoir ouvert son compteur en NHL, le joueur de centre a enfin trouvé le chemin des filets pour la deuxième fois. Avec la dizaine de minutes de jeu qui lui est accordée en moyenne par match, le prochain pourrait ne pas tarder.

Les deux meilleurs compteurs suisses de la Ligue non plus ne sont pas passés à côté de leur soirée. Surtout pas Timo Meier, qui a fait tomber la première étoile du festival offensif entre San Jose et Ottawa (6-3). Deux assists, un but, tous capitaux pour forger le deuxième succès de rang des Sharks: voilà Meier couvant l’impressionnant total de 18 points en 14 matches disputés. Soit exactement le même que Roman Josi, largement battu avec Nashville contre Vegas (5-2). Le Bernois a trouvé Filip Forsberg sur le 4-2. Insuffisant.

Pius Suter a lui participé à la victoire de Detroit contre Saint-Louis (4-2). Il est a créditer d’un assist sur le but victorieux de ses couleurs.

Votre opinion