Football: Kevin Fickentscher: «Hâte d'être à dimanche»

Publié

FootballKevin Fickentscher: «Hâte d'être à dimanche»

Victorieux sur le terrain de GC mercredi (2-0), Sion pourrait potentiellement arracher son maintien dimanche à Tourbillon face à Saint-Gall.

par
Tim Guillemin
Kevin Fickentscher s'impose face à Souleyman Doumbia (Grasshopper).

Kevin Fickentscher s'impose face à Souleyman Doumbia (Grasshopper).

Keystone

Dès la fin du match, gagné au Letzigrund, le gardien du FC Sion a demandé les résultats des autres rencontres de la soirée, preuve que le combat contre la relégation occupe toutes ses pensées. Avec cette victoire, obtenue grâce à deux buts de ses attaquants brésiliens Matheus Cunha et Adryan, les Valaisans ont fait un pas important vers le maintien. Important, mais pas encore décisif.

Kevin Fickentscher, on imagine que cette victoire vous fait du bien au moral…

C'était un match compliqué, tendu jusqu'au bout. On a tenu bon, on a pris ces trois points qui nous font énormément de bien.

C'est un pas de géant vers le maintien?

Non, c'est un pas, c'est tout. Rien de plus. On n'est pas sauvés. Ce soir, on est contents, c'est sûr, mais on est conscients qu'on n'a encore rien fait.

À 2-0 pour vous, avez-vous repensé au scénario de Zurich, où vous meniez avec le même score avant de terminer la rencontre à 3-3?

Oui, forcément. Bien sûr que j'y ai pensé pendant le match! Je ne voulais surtout pas qu'on refasse les mêmes erreurs. On a été solides, c'est bien.

Et efficaces devant: deux tirs cadrés, deux buts!

C'est aussi un beau motif de satisfaction, c'est vrai. C'est nouveau pour nous.

Maintenant, il y a ce match face à Saint-Gall dimanche à Tourbillon...

Je suis impatient de le jouer, je ne pense qu'à ça depuis le coup de sifflet final. On veut aller chercher le maintien chez nous, devant notre public, même si rien ne dit qu'il sera effectif mathématiquement. On verra bien d'ici-là. Quoi qu'il en soit, on doit se rattraper des dernières prestations à la maison, certes contre des adversaires différents. Oui, j'ai hâte d'être à dimanche pour un match qu'on espère tous gagner. Fêter le maintien à Tourbillon, ce serait une belle récompense pour notre public. Mais je le redis, rien n'est fait. Surtout pas.

Ton opinion