JO 2020 - Kim Métraux: «Je ne m’y attendais plus!»
Publié

JO 2020Kim Métraux: «Je ne m’y attendais plus!»

La golfeuse lausannoise savait qu’elle était réserviste, mais elle avait prévu de jouer deux tournois pendant les Jeux de Tokyo, avant qu’on ne lui apprenne cette belle surprise ce jeudi après-midi.

par
Christian Maillard
Kim Métraux.

Kim Métraux.

Getty Images via AFP

Elle n’y croyait plus. Et voilà que la nouvelle, un cadeau du ciel, est tombée ce jeudi alors qu’elle se trouvait à Évian pour encourager sa sœur, Morgane, engagée sur le tournoi de Haute-Savoie en compagnie d’Albane Valenzuela. Tout comme la Genevoise, Kim Métraux (26 ans) va donc s’envoler la semaine prochaine pour Tokyo. Alors que sa frangine cadette a préféré se concentrer sur le classement annuel du Symetra Tour aux États-Unis pour se qualifier pour le LPGA Tour, l’aînée, elle, se réjouit de vivre ses premiers Jeux olympiques.

Kim, vous voilà la 117e sélectionnée suisse pour les JO de Tokyo. Quel est votre sentiment?

C’est génial. Mais franchement je ne m’y attendais plus tellement. Je savais que j’étais réserviste, mais je n’avais rien reçu comme information. Je m’étais d’ailleurs organisée pour disputer deux tournois en Europe pendant les deux semaines des Jeux. Je ne veux pas dire que j’avais tourné la page, mais j’avais le sentiment qu’on ne m’appellerait plus. C’est donc une sacrée surprise et, là, je suis impatiente de pouvoir partir la semaine prochaine à Tokyo, probablement jeudi.

Comment s’est déroulée votre saison?

Comme le Tour européen n’a commencé qu’en mai à cause du Covid; j’étais aux États-Unis pour me préparer. J’ai aussi pu participer à un tournoi PGA en début de saison. C’était une nouvelle expérience, vraiment extraordinaire. J’ai ensuite passé les qualifications pour l’US Open. Là aussi, ça m’a permis de jouer mon premier Majeur. Encore une belle occasion. Et voilà qu’arrivent les Jeux olympiques…

«Mon objectif est de profiter au maximum, de donner le meilleur de ce que j’ai, et on verra bien ce que ça donne en fin de semaine.»

Kim Métraux, qui va participer à ses premiers Jeux olympiques

Vous y allez avec quelles ambitions?

Je m’attends une fois encore à une expérience extraordinaire, mais à vrai dire je ne me suis fixé aucun but en tête. Je n’ai aucun rêve précis. Mon objectif est de profiter au maximum, de donner le meilleur de ce que jai, et on verra bien ce que ça donne en fin de semaine. Mais le plus important est de me concentrer sur mon jeu. Je veux vraiment profiter de ce bon moment à fond, car on ne sait jamais si j’aurai encore une fois cette occasion.

Avez-vous des souvenirs de Jeux olympiques?

Il est clair que j’ai toujours regardé les Jeux olympiques à la télévision. Mais sans vraiment me projeter avec l’espoir d’y jouer un jour. Ce n’est qu’à partir de Rio que le golf est apparu au programme des JO. À ce moment-là j’étais focalisée sur le circuit amateur et je ne pensais pas trop à ce tournoi de Tokyo. Pour le coup, je me réjouis beaucoup.

Votre opinion