Cyclisme - King Küng s’empare du maillot jaune

Publié

CyclismeKing Küng s’empare du maillot jaune

Le maître du chrono s’est imposé dans le contre-la-montre du Tour de Suisse, battant l’autre spécialiste Stefan Bissegger de quatre secondes.

par
C.MA/SBO
Stefan Küng est le premier leader du Tour de Suisse.

Stefan Küng est le premier leader du Tour de Suisse.

FRESHFOCUS

Stefan Küng s’élancera ce lundi matin de Neuhausen avec le maillot jaune sur ses épaules. Le champion d’Europe du contre-la-montre s’est imposé ce dimanche dans les rues de Frauenfeld lors d’un chrono de 10,9 km qui lançait le Tour de Suisse. Le Thurgovien de 27 ans a laissé derrière lui son compatriote Stefan Bissegger (23 ans) - lui aussi Thurgovien et déjà 2e à Fribourg lors du Tour de Romandie - à quatre secondes alors que l’Italien Mattia Cattaneo a concédé, lui, 12 secondes. Il s’agit de la deuxième victoire du maître du chrono helvétique dans la boucle nationale après celle de 2018 à Bellinzone, également dans son exercice préféré de l’effort solitaire.

Comme lors du Tour de Romandie, il a manqué très peu à Stefan Bisseger pour s’imposer…

Comme lors du Tour de Romandie, il a manqué très peu à Stefan Bisseger pour s’imposer…

FRESHFOCUS

‹‹J’avais une excellente sensation sur le vélo, j’étais en forme et tout s’est déroulé selon mon plan.››

Stefan Küng, vainqueur du contre-la-montre

«J’avais une excellente sensation sur le vélo, j’étais en forme et tout s’est déroulé selon mon plan, a confié le local après sa course. J’ai pris des risques sur ces routes que je connais par cœur et tout était sous contrôle. Je savais que Stefan (Bissegger) allait être dur à battre mais j’ai fait la différence techniquement.»

Le champion du monde Julian Alaphilippe s’est, lui, hissé à un magnifique cinquième rang, à 19 secondes du leader. Richard Carapaz, favori de ce Tour de Suisse et Tom Dumoulin - de retour à la compétition après son abandon à la dernière Vuelta - se sont placés au 15e et 16e rang (à 31 et 32’’). Les autres Helvètes, eux, ont terminé beaucoup plus loin à l’image de Marc Hirschi, relégué au 99e rang à 1’06’’ de «King» Küng.

‹‹Je vais tenter de défendre mon maillot jaune si j’arrive à rester au contact jusqu’à la dernière difficulté.››

Stefan Küng, à propos de l’étape de ce lundi

La deuxième étape de ce Tour de Suisse, ce lundi, emmènera le peloton entre Neuhausen am Rheinfall et Lachen (173 km) sur les rives du lac de Zurich et promet un final explosif entre le champion du monde Julian Alaphilippe et Mathieu van der Poel. À l’issue d’un parcours vallonné, l’ultime montée courte (2,4 km), raide (8,3% de pente moyenne) et au sommet placé tout près de l’arrivée (moins de deux kilomètres) a tout de la rampe de lancement pour puncheurs. «Je vais tenter de défendre mon maillot jaune si j’arrive à rester au contact jusqu’à cette dernière difficulté, a annoncé Stefan Küng. Mais si je dois le rendre lundi, j’aurai l’honneur de porter le maillot à croix-blanche le reste du tour.»

Ton opinion