25.01.2019 à 12:23

Ski alpinKitzbühel: De grosses frayeurs et une lourde chute

L'Autrichien Kriechmayr s'est fait l'auteur de deux numéros d'équilibriste. Le Suédois Köll n'a pas eu la même chance.

par
Sport-Center
Vincent Kriechmayr a touché le sol avec ses fesses dans le Mausefalle.

Vincent Kriechmayr a touché le sol avec ses fesses dans le Mausefalle.

CAPTURE D'ECRAN

Vincent Kriechmayr a eu très chaud, vendredi sur la Streif. Et plutôt deux fois qu'une. L'Autrichien, vainqueur à Wengen le week-end dernier, a offert deux sacrés numéros d'équilibriste aux (télé)spectateurs de la descente de Kitzbühel pour éviter la chute.

Tout d'abord dans le Mausefalle, en réceptionnant son saut sur un ski, avant de toucher le sol avec ses fesses et de parvenir à se relever pour continuer. Puis à l'entrée de la traverse, en se faisant chasser sur l'extérieur jusqu'à aller s'appuyer contre les filets et manquer une porte.

Vincent Kriechmayr n'est pas tombé, vendredi à Kitzbühel. Mais il se souviendra probablement longtemps d'une descente qu'il a miraculeusement terminée sans se faire mal.

Parti avec le dossard 45, Alexander Köll n'a pas eu la même chance. Déséquilibré en arrivant sur la bosse située au bout de la traverse, le Suédois s'est transformé en toupille à plus de 100 km/h avant de violemment heurter la piste verglacée. Il a été évacué à l'hôpital en hélicoptère.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!