Football: Klopp veut-il se séparer de Shaqiri?
Publié

FootballKlopp veut-il se séparer de Shaqiri?

Selon le journal espagnol AS, Jürgen Klopp aurait une liste de six joueurs indésirables pour Liverpool. L'international suisse y figurerait.

par
Sport-Center
Jürgen Klopp (à g.) et Xherdan Shaqiri, une séparation à venir?

Jürgen Klopp (à g.) et Xherdan Shaqiri, une séparation à venir?

Keystone

Si le championnat actuel de Premier League vient à peine de reprendre, cela n'empêche pas les dirigeants de penser à la saison prochaine. Et Liverpool, grand dominateur de la saison anglaise, ne semble pas être en reste, à en croire les médias espagnols. Selon le quotidien AS, Jürgen Klopp aurait fait du milieu de terrain son principal chantier pour le prochain exercice. Parmi les joueurs ciblés, deux individualités des Wolverhampton Wolves: Adama Traoré et Ruben Neves. Si l'on ajoute aux potentielles arrivées la présence de Naby Keita, le Guinéen engagé l'été dernier pour plus de 60 millions d'euros, la conséquence semble claire: Liverpool devra dégraisser.

Afin de faire de la place aux nouveaux venus, certains départs paraissent inévitables. Toujours selon la même source, Jürgen Klopp aurait défini une liste de six joueurs qui pourraient faire leurs valises dans un futur proche. Xherdan Shaqiri y figurerait en compagnie de Divock Origi, Dejan Lovren, Marko Grujic (prêté au Hertha Berlin), Harry Wilson (prêté à Bournemouth) et Adam Lallana.

Le temps de jeu famélique de l'international suisse crédibilise cette rumeur. Cette saison, il n'est en effet entré en jeu qu'à six reprises en Premier League pour un total de 174 minutes de présence sur le terrain. Débarqué sur les bords de la Mersey en provenance de Stoke à l'été 2018, «XS» avait livré une première saison prometteuse avec 24 apparitions (6 buts) sous le maillot des Reds. L'exercice en cours n'a pas été celui de la confirmation. Malgré un contrat valable jusqu'en 2023, son départ a déjà été évoqué à plusieurs reprises. Et Newcastle paraît déjà s'être renseigné sur le dossier.

Votre opinion