polémique: Koba LaD biffé du Caribana pour homophobie
Actualisé

polémiqueKoba LaD biffé du Caribana pour homophobie

Le festival a annoncé annuler la venue du rappeur de 19 ans après avoir relayé l'approbation d'un infanticide homophobe.

par
LeMatin.ch
Koba LaD a pris la parole à plusieurs reprises pour arranger la situation.

Koba LaD a pris la parole à plusieurs reprises pour arranger la situation.

DR

Ce 19 février, le Caribana a pris la parole pour annoncer la déprogrammation du rappeur Koba LaD, le 20 juin prochain, après avoir suscité un tollé en relayant sur les réseaux sociaux l'approbation d'un infanticide homophobe. «Le Caribana est un festival qui aime tout le monde. Le respect et la tolérance occupent une place primordiale au sein de ses valeurs», ont communiqué les organisateurs.

Il ne s'agit pas de l'unique événement à avoir pris cette décision. En effet, We Love Green à Paris, le Main Square Festival d'Arras, le Garorock de Marmande et le Dour Festival en Belgique ont tous annuler sa venue.

Un homme a tué son enfant à cause de sa sexualité

Pour rappel, le rappeur de 19 ans avait relayé sur son compte Snapchat la capture d'écran d'un article de presse titré: «Ce père tue son propre fils de 14 ans parce qu'il était gay». Cette image était assortie d'un émoji de deux mains qui se serrent et de la légende «Bien joué». Suscitant de nombreuses réactions, de condamnation, mais aussi d'approbation, sur les réseaux sociaux.

Dans deux vidéos sur ses réseaux sociaux, le rappeur a tenté de se défendre. «Je ne suis pas homophobe, chacun pour soi, dieu pour tous... Je cautionne pas du tout le meurtre, ni l'enfant gay, rien à voir, hors sujet, c'est une incompréhension. Il faut souligner que le screen (ndlr: l'écran) les mains qui se serrent, le bien fait , c'est pas moi qui l'ai marqué», peut-on d'abord voir. Koba LaD précise avoir partagé cette capture dans sa «foncedé» (sa défonce, une référence à la drogue, ndlr).

Il se dit s'être «mal exprimé»

Puis, dans une deuxième séquence filmée, il dit s'être «mal exprimé», avant d'ajouter : «Je ne cautionne pas le meurtre. Après l'enfant gay franchement... chacun pour soi, dieu pour tous, voilà, là je suis en vacances, arrêtez de me prendre la tête». L'album «l'affranchi» du rappeur a été disque de platine (équivalent à 100'000 ventes). Koba LaD compte pas loin de deux millions d'abonnés sur son compte Instagram.

FDA avec AFP

Votre opinion