11.03.2013 à 23:26

appareils photoKodak a creusé sa perte mais veut rester optimiste

Le groupe américain d'imagerie Kodak, en dépôt de bilan, a encore creusé sa perte nette en 2012. Pourtant, il continue à tabler sur une sortie de faillite pour cette année, a-t-il annoncé lundi.

Kodak a déposé le bilan début 2012, au bout de 131 ans d'existence, après avoir pris du retard dans le numérique.

Kodak a déposé le bilan début 2012, au bout de 131 ans d'existence, après avoir pris du retard dans le numérique.

AFP

La perte nette du groupe Kodak a atteint 1,38 milliard de dollars l'an dernier, contre 764 millions en 2011.

Kodak précise toutefois avoir essuyé l'an dernier pour 1,07 milliard de dollars de charges de restructuration, et affirme avoir enregistré «des améliorations des résultats» dans les activités comme l'imagerie commerciale, sur lesquelles il entend se concentrer à l'avenir.

Le chiffre d'affaires a reculé pour sa part de 20%, ce que Kodak impute à ses «décisions de se concentrer sur les activités profitables», mais aussi au contexte économique difficile et à des taux de changes défavorables.

131 ans d'existence

Le PDG du groupe, Antonio Perez, a réaffirmé dans le communiqué que le groupe estimait toujours être capable de sortir de la procédure de faillite «mi-2013».

Kodak a déposé le bilan début 2012, au bout de 131 ans d'existence, après avoir pris du retard dans le numérique. Il joue sa survie avec une lourde restructuration, passant par la cession ou l'abandon de toute une série d'activités et par des suppressions d'emplois.

(ats/afp)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!