Publié

Hockey sur glaceKossmann: «Mes joueurs ont travaillé en équipe»

Troisième victoire de rang pour FR Gottéron, solidement installé à la deuxième place du classement de LNA. L'entraîneur Hans Kossmann a apprécié l'état d'esprit de son équipe.

par
Cyrill Pasche
Hans Kossmann a apprécié l'état d'esprit de ses joueurs contre Ambri.

Hans Kossmann a apprécié l'état d'esprit de ses joueurs contre Ambri.

Keystone

Hans Kossmann, une victoire convaincante face à Ambri (3-0) samedi soir à la BCF Arena. Quelles sont vos principales satisfactions?

Mes joueurs ont retrouvé le goût, cette force que procure le travail en équipe. Et les résultats suivent… Nous devons gagner nos matches à domicile, et c'est ce que nous avons fait contre Ambri.

Votre équipe a livré un match plein. Ce n'était pas toujours le cas jusqu'ici…

Nous avons bien commencé la rencontre, mais les pénalités ont brisé notre rythme. Ambri nous a dérangés au premier tiers-temps, mais mes joueurs ont su prendre l'ascendant par la suite. Il ne faut toutefois pas oublier qu'il leur manquait plusieurs éléments-clé (Pestoni, Miéville et Park notamment) et qu'ils avaient le match de la veille dans les jambes…

Vous aviez décidé d'aligner Tristan Vauclair aux côtés de Julien Sprunger et Andrei Bykov. Mais vous avez rapidement repositionné Monnet dans cette triplette à la place de l'attaquant jurassien. Pour quelles raisons?

Nous n'étions pas dans le bon rythme en début de rencontre, notamment en raison des pénalités, J'ai préféré rapidement revenir à l'alignement du dernier match en remettant Monnet à leurs côtés et en permettant à Vauclair de retrouver ses habitudes avec Hasani et Mottet. Je crois que c'était un bon choix. Monnet et Vauclair se sont très vite sentis plus à l'aise.

Votre formation a fait preuve de solidité défensive. Par contre, elle a mis du temps avant de trouver la faille et de prendre son envol…

Le premier but (ndlr : Plüss sur un service de Pouliot à la 31e) nous fait le plus grand bien. Il a débloqué la situation.

La triplette Pouliot-Mauldin-Plüss a une fois de plus donné pleine satisfaction. Cela fait d'ailleurs plusieurs matches que ces trois joueurs sont performants...

Chaque équipe a besoin d'une ligne qui fait la différence. Pour l'instant, ce trio fonctionne très bien.

Un mot sur le match de dimanche après-midi (15 H 45) à Bienne?

Cela sera un match très difficile. Nous n'allons pas nous entraîner dimanche matin. Quant aux Biennois, ils restent sur cinq défaites de rang et n'ont pas joué de toute la semaine. Ils seront prêts à nous causer des problèmes, prêts à jouer contre nous. Même s'ils sont déjà condamnés pour les play-off, ils feront preuve de fierté. A nous d'être performants d'entrée de jeu.

Le défenseur Sebastian Schilt, touché au visage au premier tiers-temps contre Ambri, n'a pas terminé la rencontre. Des nouvelles concernant son état de santé?

Il a été victime d'une coupure au niveau du nez et a ressenti quelques symptômes de commotion. Mais il est encore trop tôt pour un diagnostic définitif...

Ton opinion