Football: Kostas Mitroglou, un fantôme dans la nuit
Publié

FootballKostas Mitroglou, un fantôme dans la nuit

L'attaquant de Marseille a touché trois ballons en une mi-temps à Angers. Un signal fort, juste avant le mercato.

par
Simon Meier
Kostas Mitroglou affiche dépit et incompréhension. A-t-il encore un avenir à Marseille?

Kostas Mitroglou affiche dépit et incompréhension. A-t-il encore un avenir à Marseille?

Keystone

La veille du match pourtant, les agents de Kostas Mitroglou avaient réaffirmé, via les réseaux sociaux, la volonté farouche de leur poulain «d'atteindre ses objectifs avec l'Olympique de Marseille». On peut dire que l'attaquant grec a apporté un cinglant démenti à ses propres conseillers, samedi soir sur le terrain d'Angers. Aligné d'entrée par l'entraîneur Rudi Garcia (qui le sortira logiquement à la mi-temps...), l'ex-buteur de Fulham et Benfica a touché la somme assez folle de trois ballons durant toute la première période; un résultat d'autant plus spectaculaire qu'il faut inclure dans ces trois ballons celui du... coup d'envoi de la rencontre.

Si l'OM, mené 1-0 à la pause, a finalement réussi à arracher le point du match nul (1-1) et sauver à peu près les apparences, la collaboration entre le club phocéen et Mitroglou devrait bientôt toucher à sa fin. Le Grec, qui a certes parfaitement réussi ses trois passes de la soirée à Angers, n'a en revanche pas manifesté l'intention de tacler, s'accrocher, lutter. Une telle attitude, dans un contexte actuel très rude pour le club, ne devrait pas adoucir des supporters déjà très remontés contre leur équipe.

Kostas Mitroglou, dont le contrat sur la Canebière est censé courir (lui...) jusqu'en juin 2021, aurait reçu des offres de plusieurs clubs dont l'Olympiakos. Les agents du joueur ont martelé qu'il ne partirait pas. Mais ce dernier a exprimé l'exact contraire, samedi, sur la pelouse du Stade Raymond-Kopa.

Votre opinion