Cyclisme: Küng et Dillier veulent retrouver l'or
Publié

CyclismeKüng et Dillier veulent retrouver l'or

Les Championnats du monde sur route débuteront dimanche à Bergen en Norvège par les contre-la-montre par équipes UCI.

Stefan Küng, pris en photo en juillet 2017 lors du Tour de France.

Stefan Küng, pris en photo en juillet 2017 lors du Tour de France.

Keystone

A l'occasion de ces Championnats du monde, l'équipe americano-suisse BMC tentera de prendre sa revanche.

Pour affronter les 42,5 km du parcours, BMC a retenu les deux Suisses Stefan Küng et Silvan Dillier pour retrouver un titre mondial remporté en 2014 et 2015. Avec leur passé de coureurs sur piste, les deux hommes étaient prédestinés à disputer cette compétition, organisée dans cette forme depuis 2012.

«Après le deuxième rang de l'an dernier, nous voulons tout faire pour gagner à nouveau», a souligné Küng, qui devrait tenir le rôle de «locomotive» du «six» en compagnie de l'Australien Rohan Dennis. Ce dernier avait été le seul à précéder Küng dans les deux contre-la-montre du Tour de Suisse.

BMC avait remporté l'exercice en 2014 (avec Dillier) et en 2015 (avec Dillier et Küng). Les trois autres éditions ont été dominées par la formation belge Quick Step. Dimanche à Bergen sur la côte Atlantique norvégienne, la victoire devrait à nouveau se jouer entre les deux équipes.

Toutefois, l'équipe Sky fera figure de sérieux prétendant avec à sa tête le vainqueur du Tour de France, Chris Froome et aussi l'ancien champion du monde du contre-la-montre, Vasili Kiryenka, Michal Kwiatkowski et Geraint Thomas.

Küng triplera

Après le contre-la-montre par équipes de marque, les meilleurs coureurs défendront les couleurs de leur nation. Küng disputera tout le programme à Bergen. Il sera ainsi au départ du contre-la-montre individuel mercredi et s'alignera dimanche dans la course en ligne.

Cette course de ligne en 267,5 km constituera le point culminant des huit jours de compétition. La Suisse la disputera avec six coureurs. Outre Küng et Dillier, l'entraîneur national Danilo Hondo a retenu les routiniers Michael Albasini, Michael Schär et Gregory Rast et le surprenant Fabian Lienhard de l'équipe de 2e division Vorarlberg. Un choix fait au détriment de Danilo Wyss, qui restera à la maison.

Les Championnats du monde sur route se disputeront pour la deuxième fois en Norvège après Oslo en 1993 et le sacre du jeune Lance Armstrong sous la pluie.

(si)

Votre opinion