13.03.2019 à 19:37

Hockey sur glaceKurashev a mérité son contrat en NHL

Le Suisse, qui s’est entendu avec Chicago, est un véritable leader offensif. Rochette roi des engagements. Nussbaumer face à la pression. Aebischer progresse encore.

par
Stéphane Python, Montréal

David Aebischer (18 ans), Olympiques de Gatineau, Défenseur

La rumeur l’envoie en Swiss League (Ajoie) la saison prochaine. J’ignore si le bruit est fondé, mais j’ai la conviction qu’il serait préférable qu’il demeure une deuxième saison à Gatineau, où sa progression est fulgurante et où il s’est parfaitement accommodé à un jeu qui plaît aux recruteurs des organisations de NHL. Les deux derniers matches attestent de son leadership au sein du club entraîné par Eric Landry: il a gros temps de jeu et est régulièrement intégré à la première unité d’avantage numérique. Un chiffre témoigne de sa fiabilité: dans la défaite 7-0 contre Drummondville (une sacrée équipe), il a rendu une fiche de -1. C’est fort.

----------

Valentin Nussbaumer (18 ans), Cataractes de Shawinigan, Attaquant

Les Cataractes, qui avaient été exclus de séries éliminatoires la saison dernière, ont perdu leurs douze derniers matches. Mais, alors qu’il reste trois matches au calendrier régulier, ils conservent leurs chances d’accéder aux play-off. Ils mènent une lutte à distance avec Saint-John. C’est chaud, vraiment chaud. Alors que les deux formations ne sont séparées que par un point, Nussbaumer est confronté à une pression colossale. Là-bas, les gens ne parlent que de ça… Quoi qu’il advienne, le Suisse aura beaucoup appris durant cette période qui le fera grandir et qui forgera son caractère.

----------

Théo Rochette (16 ans), Saguenéens de Chicoutimi, Attaquant

Alors que les Sags préparent leur play-off, le Suisse grignote du temps de jeu sur la deuxième triplette. J’ai souvent évoqué ses progrès constants. Ces derniers temps, il s’est particulièrement affirmé dans un registre très important: à ses trois dernières sorties, il a remporté le 50% de ses mises au jeu, souvent contre des adversaires qui ont deux ou trois ans de plus que lui. Son club me plaît de plus en plus et je me demande s'il ne pourrait pas être l’équipe Cendrillon des séries.

----------

Philipp Kurashev (19 ans), Remparts de Québec, Attaquant

Voilà, c’est fait: il a obtenu son contrat d’entrée de trois ans avec les Blackhawks de Chicago (NHL). Alors qu’il s’approche du plateau des 30 buts (il en est à 28), cet accord est parfaitement mérité et récompense un joueur qui livre la marchandise tous les soirs. Patrick Roy, son entraîneur, a décidé de le ménager en vue des play-off puisqu’il n’a pas embarqué son leader offensif dans le bus qui a pris la route de Baie-Comeau mardi. C’est une gestion intelligente: Kurashev a hâte de disputer une dernière fois les duels éliminatoires avec les Remparts avant de passer dans les rangs professionnels.

EN BREF

Stéphane Python (50 ans) est un ancien joueur. Coach depuis 1989, il a occupé des postes d’entraîneur assistant en LNB et LNA et d’entraîneur en chef en 1re ligue Suisse et en première division italienne. Installé au Québec depuis 2014, il a été entraîneur et manager général d’équipes juniors AAA. Actuellement il est entraîneur en chef de Juniors M17 Majeur.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!