Tennis: Kyrgios a battu Nadal avec «la gueule de bois»
Publié

TennisKyrgios a battu Nadal avec «la gueule de bois»

Tombeur de Rafael Nadal en deux sets à Cincinnati en 2017, l’Australien a révélé qu’il se trouvait dans un état second, ce jour-là.

par
Sport-Center
Nick Kyrgios et Rafael Nadal lors de leur affrontement à l'Open d'Australie, fin janvier.

Nick Kyrgios et Rafael Nadal lors de leur affrontement à l'Open d'Australie, fin janvier.

Keystone

Capable de tout sur les courts comme en dehors, Nick Kyrgios détonne dans le milieu du tennis. Rafael Nadal, en particulier, a dû mal à supporter les frasques de l’Australien. Et l’ultime sortie de ce dernier ne sera pas de nature à apaiser l'Espagnol.

Au cours d’une discussion sur Instagram avec Elliot Loney, un comédien dont il est proche, Kyrgios est revenu sur sa victoire face à Nadal au Masters 1000 de Cincinnati, en 2017, acquise en deux sets (6-2, 7-5). Une telle performance laisse supposer qu’il affichait son meilleur niveau ce jour-là. En réalité, c’est tout l’inverse. L’enfant terrible du circuit a révélé qu’il se remettait d’une soirée bien animée.

«Je n’en croyais pas mes yeux»

«Avant d’entrer sur le court, je sens que je ne peux pas vraiment bouger, sans doute parce que j’avais encore la gueule de bois, a-t-il lâché. […] Je suis clair avec mon plan, je sais que je vais devoir servir très fort et jouer agressif.»

Et son interlocuteur d’enchérir: «Je me souviens d'avoir allumé la télévision. Et tu étais là, à batailler contre Rafael Nadal. Je n’en croyais pas mes yeux, indique Loney, présent à la soirée en question. Je n’arrêtais pas de me dire: «Je ne peux pas croire qu’il est en train de faire ça.» Je ne sais pas comment tu fais pour jouer à ce niveau après avoir fait ce genre de choses en soirée.»

Une preuve de plus, s’il en fallait, que Nick Kyrgios reste avant tout un formidable talent.

Votre opinion