Actualisé 20.08.2017 à 14:32

TennisKyrgios mangeait au KFC tous les jours, Ferrer lui a «appris à souffrir»

Après sa victoire en demi-finale du tournoi de Montréal face à David Ferrer, Nick Kyrgios s'est confié sur sa rencontre avec l'Espagnol en 2013.

par
LeMatin.ch
Nick Kyrgios a bien changé depuis 2013.

Nick Kyrgios a bien changé depuis 2013.

Keystone

En quatre ans, Nick Kyrgios a bien changé. Il est passé d'un joueur de 18 ans, grand amateur de KFC à un athlète redouté sur le circuit. David Ferrer, sa victime samedi en demi-finale du tournoi de Montréal, n'est pas étranger à cette transformation.

«J'ai joué contre Ferrer quand je me suis qualifié pour l'US Open (en 2013). Son entraîneur a rencontré mon coach et ils ont listé sur une grande feuille de papier ce que je devais améliorer», commence l'Australien.

«Une des choses que je n'oublierai jamais: apprends à souffrir. C'est ce que David Ferrer a dit à Nick Kyrgios quand je mangeais au KFC tous les jours, j'étais plutôt gros, pas vraiment un athlète. Je me suis que ce gars était fou. Mais c'est un truc que je me rappelle sur cette grande feuille. Il a toujours été super sympa avec moi», confie Nick Kyrgios qui affrontera Grigor Dimitrov en finale.

Un bel hommage du fantasque Australien de 22 ans au discret Espagnol de 35 ans.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!