06.08.2020 à 09:12

TennisKyrgios ne devrait pas jouer Roland-Garros

Forfait pour l’US Open, Nick Kyrgios n’ira à priori pas à Paris fin septembre. L’Australien est aussi pessimiste pour l’Open d’Australie, début janvier.

Nick Kyrgios va prendre du recul avec le tennis ces prochains mois.

Nick Kyrgios va prendre du recul avec le tennis ces prochains mois.

AFP

Après avoir déclaré forfait pour l'US Open, l'Australien Nick Kyrgios a dit jeudi qu’il ne participerait sans doute pas à Roland-Garros, à cause de la pandémie de coronavirus.

«Si je devais jouer, je préférerais probablement aller en Europe (ndlr: plutôt qu'aux Etats-Unis) à cette époque de l'année, avec tout ce qui se passe», a d'abord indiqué le 40e mondial à la chaîne de télévision australienne Channel Nine. Mais «il y a très peu de chances que je joue en Europe, a-t-il embrayé. Pour être honnête, elles sont presque nulles. Je vais utiliser ce temps pour rester à la maison, m'entraîner, être avec ma famille, avec mes amis, et juste agir de manière responsable et attendre de meilleures circonstances pour jouer», a-t-il ajouté.

La «folie» du calendrier

Samedi dernier, l'Australien avait annoncé qu'il ne se rendrait pas à New York pour y disputer l'US Open (31 août-13 septembre) en raison des risques sanitaires aux Etats-Unis.

Mardi, c'est l'Espagnol tenant du titre Rafael Nadal qui a fait de même, pour les mêmes raisons, pointant également la «folie» du nouveau calendrier ATP, qui prévoit coup sur coup l'US Open et Roland-Garros (27 septembre-11 octobre), chacun précédé d'un Masters 1000, celui de Cincinnati relocalisé à New York et celui de Rome.

Chez les femmes, la No 1 mondiale australienne Ashleigh Barty ne sera pas non plus du voyage à New York, en raison des «risques importants» liés à la pandémie.

«C'est une triste période pour Melbourne»

Nick Kyrgios

Nick Kyrgios a par ailleurs émis des doutes sur la tenue du premier tournoi du Grand Chelem 2021, chez lui en Australie: «C'est une triste période pour Melbourne, je ne suis pas sûr que l'Open d'Australie puisse avoir lieu», en janvier prochain, comme prévu.

Ces dernières semaines, l'Australien a fortement critiqué Novak Djokovic et les joueurs ayant participé à l'Adria Tour, un tournoi exhibition à travers les Balkans organisé par le Serbe No 1 mondial, avec public et sans distanciation, lors duquel plusieurs joueurs dont Djokovic ont été contaminés par le Covid-19.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
1 commentaire
L'espace commentaires a été desactivé

Etasseur

06.08.2020 à 09:52

Kyrgios a raison et pour le coup est plus sage que d'autres qui vont se précipiter à Cincinnati NY et jouer Roland Garros en septembre. Ce calendrier n'a ni queue ni tête et les meilleurs doivent prendre leurs responsabilités s'ils ne veulent pas voir leur sport dénaturé et vendu pour quelques dollars de plus