04.03.2014 à 11:40

FiascoL'acheteur n'avait pas les moyens de son enchère

Vendu plus de 75 millions à Genève, le diamant de tous les records n’a en fait jamais été payé. Sotheby’s a dû le racheter.

von
Renaud Michiels
Diamantaire à New York, Isaac Wolf n’a jamais payé le célèbre diamant obtenu aux enchères. Le diamant est de nouveau dans les mains de Sotheby's.

Diamantaire à New York, Isaac Wolf n’a jamais payé le célèbre diamant obtenu aux enchères. Le diamant est de nouveau dans les mains de Sotheby's.

Emmanuel Dunand - DR, AFP

Le record planétaire avait été annoncé avec tambour, glamour et trompettes. En novembre dernier, à Genève, Sotheby’s était fière d’avoir vendu le «Pink Star», diamant le plus cher jamais parti aux enchères. 76,3 millions de francs. On «fait l’histoire», clamait alors Sotheby’s. Et tous les médias du monde de parler du faramineux record et du fabuleux caillou. Sauf que, patatras, on apprend que la pierre est de nouveau dans les mains de la maison de vente aux enchères. Son acquéreur n’a pas payé son dû.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!