Grèce: L'Acropole d'Athènes sous la neige
Actualisé

GrèceL'Acropole d'Athènes sous la neige

La capitale grecque est recouverte de neige. Le manteau neigeux a provoqué pas mal de perturbations à Athènes.

1 / 6
L'Acropole, le site antique emblématique de la capitale grecque, enneigé. (Athènes, 8 janvier 2019)

L'Acropole, le site antique emblématique de la capitale grecque, enneigé. (Athènes, 8 janvier 2019)

AFP
Le temple de Zeus sous la neige. (Athènes, 8 janvier 2019)

Le temple de Zeus sous la neige. (Athènes, 8 janvier 2019)

AFP
Une touriste contemple l'Acropole sous la neige. (Athènes, 8 janvier 2019)

Une touriste contemple l'Acropole sous la neige. (Athènes, 8 janvier 2019)

AFP

Athènes était recouverte mardi d'un manteau neigeux, l'Acropole, le site antique emblématique de la capitale grecque, comme d'autres monuments offrant un spectacle exceptionnel pour le pays, affecté par d'importantes perturbations, selon les autorités.

Les écoles et les tribunaux sont restés fermés à Athènes et dans de nombreux départements du pays tandis que les services publics et les banques ont fonctionné au ralenti.

A Athènes, de nombreux employés n'ont pas pu arriver dans le centre-ville en raison des problèmes de circulation affectant surtout la banlieue nord et est. Certaines rues étaient recouvertes de neige, ce qui a aussi entravé la circulation des transports en commun, selon la police.

Les Athéniens se sont toutefois réjouis de la neige, peu habituelle dans la capitale. «Aujourd'hui devait être le premier jour d'école (après les fêtes de Noël) mais heureusement elles ont été fermées!», s'est exclamé Maria, une habitante de Psychiko, dans la banlieue nord d'Athènes.

En visite à Athènes, Antoine Viredaz, chercheur à l'Université de Lausanne, n'en revient pas: «Je viens de Suisse pour rendre visite à un ami et je ne m'attendais pas à autant de neige, mais c'est fantastique!».

Dans le nord du pays, des températures exceptionnelles allant jusqu'à -23 degrés Celsius ont été enregistrées et les écoles resteront fermées mercredi, selon la mairie de Kozani (nord-est), citée par l'Agence d'Athènes grecque (ANA, semi-officielle).

Selon les prévisions météo, les températures très basses vont repartir à la hausse à partir de mercredi à Athènes et dans d'autres régions mais une nouvelle vague de froid est prévue pour jeudi.

(AFP)

Votre opinion