Basketball: L'acte I pour Golden State, Harden se plaint
Publié

BasketballL'acte I pour Golden State, Harden se plaint

La star des Rockets, James Harden, a critiqué les arbitres, coupables à ses yeux de ne pas avoir assez sanctionné les Warriors.

par
JSa
James Harden a eu quelques désaccords avec les arbitres.

James Harden a eu quelques désaccords avec les arbitres.

AFP

Dans la série de play-off que tout le monde attendait en NBA, le premier acte de la demi-finale de la conférence Ouest entre Golden State et Houston n'a pas atteint les sommets escomptés. Des ballons perdus - 20 pour les Warriors dont 8 en 1er quart-temps - et un manque d'adresse flagrant des deux côtés du terrain.

Et au jeu du moins maladroit, ce sont les partenaires de Kevin Durant - 35 points encore pour lui - qui ont fini par s'imposer (104-100) à domicile. En tête de deux unités à moins d'une minute de la sirène, les doubles champions en titre s'en sont remis à leur guide Stephen Curry pour plier l'affaire d'un tir derrière l'arc dont il a le secret.

Auteur d'un 14/47 derrière la ligne à 3 points, les Rockets vont vite devoir corriger le tir. James Harden a marqué ses 35 points mais son 4/16 à longue distance fait tâche. A la limite, les Warriors l'ont bien gêné. «Je veux juste une chance équitable de gagner. Arbitre comme ça doit être arbitré, c'est tout, j'accepterai le résultat», a pesté Harden.

Coéquipier de Thabo Sefolosha à Utah, Rudy Gobert, éliminé par les Rockets au tour précédent, a donné son opinion sur la défense californienne. «Mes gars n'était pas autorisés à contester les tirs comme ça la semaine dernière (...)» Et à sa manière, le coach de Houston Mike d'Antoni a mis la pression sur les arbitres pour l'acte II.

Capela discret

Clint Capela n'a pas brillé lors du premier acte de cette série. Vite sorti par son entraîneur, le Genevois n'a joué que 27 minutes pour 4 points, 6 rebonds et seulement deux tirs tentés. Il a terminé avec le pire différentiel de sa formation (-17).

Votre opinion