Espagne: L'aéroport d'Alicante évacué à cause d'un feu
Actualisé

EspagneL'aéroport d'Alicante évacué à cause d'un feu

Un incendie s'est déclaré dans le terminal de l'aéroport très fréquenté d'Alicante. Le personnel, comme les passagers ont été évacués.

1 / 5
Un incendie dans le toit de l'aéroport d'Alicante (sud-est) a provoqué mercredi l'évacuation du terminal. (Espagne, 15 janvier 2020)

Un incendie dans le toit de l'aéroport d'Alicante (sud-est) a provoqué mercredi l'évacuation du terminal. (Espagne, 15 janvier 2020)

AFP
«Il y a eu un incendie dans la toiture du terminal et les passagers comme le personnel ont été évacués, et les entrées et sorties dans l'aéroport temporairement bloquées»,. (Alicante, 15 janvier 2020)

«Il y a eu un incendie dans la toiture du terminal et les passagers comme le personnel ont été évacués, et les entrées et sorties dans l'aéroport temporairement bloquées»,. (Alicante, 15 janvier 2020)

AFP
Les causes de l'incendie sont pour l'instant inconnues. (Alicante, 15 janvier 2020)

Les causes de l'incendie sont pour l'instant inconnues. (Alicante, 15 janvier 2020)

AFP

Un incendie dans la toiture de l'aéroport d'Alicante (sud-est) a provoqué mercredi la fermeture du terminal, qui dessert une région côtière méditerranéenne parmi les plus touristiques du pays, a annoncé le gestionnaire aéroportuaire Aena.

«L'incendie est contrôlé mais pas éteint. Les pompiers travaillent encore. L'aéroport n'admettra aucun trafic jusqu'à (jeudi) à 12h00», a indiqué un porte-parole d'Aena à l'AFP.

Vingt-deux vols ont été annulés et quatre autres ont été détournés vers d'autres aéroports espagnols, selon le porte-parole.

«Il y a eu un incendie dans la toiture du terminal, les passagers comme le personnel ont été évacués, et les entrées et sorties dans l'aéroport temporairement bloquées», tandis que les avions étaient cloués au sol, a expliqué plus tôt un porte-parole d'Aena à l'AFP. Les causes de l'incendie sont pour l'instant inconnues.

L'aéroport d'Alicante-Elche est le cinquième d'Espagne en terme de trafic de passagers selon Aena.

(AFP)

Votre opinion