Suisse: Keystone-ATS supprime 8,8 postes, la rédaction épargnée
Publié

SuisseKeystone-ATS supprime 8,8 postes, la rédaction épargnée

La stratégie de l'entreprise est de se concentrer encore davantage sur son coeur de métier d'agence de presse nationale et multimédia.

L'entreprise se sépare de secteurs qu'elle juge non essentiels, comme les places de travail des domaines Public Relations et Corporate Production.

L'entreprise se sépare de secteurs qu'elle juge non essentiels, comme les places de travail des domaines Public Relations et Corporate Production.

Keystone

L'agence d'information Keystone-ATS supprime des emplois dans le cadre de son recentrage sur le coeur de son métier. Au total, 8,8 postes à plein temps sont biffés. Aucun poste de la rédaction n'est touché.

Comme déjà annoncé, l'entreprise se sépare de secteurs qu'elle juge non essentiels: les places de travail des domaines Public Relations (PR) de même que Corporate Production (-4,6 postes à plein temps) disparaissent. Seule l'activité de la photographie sur mandat pour les clients existants demeure, indique l'agence mardi dans un communiqué.

Plan social

Dorénavant, les finances seront directement rattachées au CEO. Quant à l'effectif de la direction, il comptera une personne en moins. Pour des raisons de coûts et d'efficacité, les ressources humaines (RH) sont quant à elles externalisées (-2,7). La cheffe des RH actuelle reprend sous mandat la gestion du personnel. Les domaines infrastructure et IT sont également touchés par la restructuration (-1,5). Les collaborateurs concernés sont au bénéfice d'un plan social.

Mi-mai, le conseil d'administration communiquait sur une adaptation de sa stratégie globale qui est de concentrer encore davantage Keystone-ATS sur son coeur de métier d'agence de presse nationale et multimédia.

Renforcement de l'aide publique

Le conseil d'administration est convaincu que Keystone-ATS doit rester une agence de presse multimédia intégrale. L'approvisionnement des médias helvétiques en nouvelles est d'importance majeure, à fortiori dans les moments de crise. Ces mesures doivent en outre préparer le terrain à un renforcement de l'aide publique à Keystone-ATS.

À la mi-avril, Le Conseil fédéral a décidé d'augmenter la part de la redevance radio/TV pour l'agence de 2 à 4 millions par année au maximum.

Keystone-ATS est le fruit de la fusion entre l'Agence télégraphique suisse (ATS) et l'agence photographique Keystone. L'annonce de ce rapprochement à l'automne 2017 avait été suivie d'une restructuration qui a conduit à la suppression de 36 postes sur un total de 150 dans la rédaction.

(ats)

Votre opinion