Actualisé 06.06.2018 à 05:01

BerneL'aide suisse au Rwanda ferait tache sur le maillot d'Arsenal

Le Rwanda va faire de la pub sur le prestigieux maillot d’Arsenal. Du coup, Roland Büchel (UDC/SG) veut que la Suisse stoppe son aide à ce pays! Pas question, rétorque le Conseil fédéral.

par
Eric Felley
Dès le mois d’août et pour trois saisons, les Gunners d’Arsenal feront de la pub pour le Rwanda.

Dès le mois d’août et pour trois saisons, les Gunners d’Arsenal feront de la pub pour le Rwanda.

Le président du Rwanda, Paul Kagame, réélu en 2017, est un fan du club mythique de Londres, Arsenal. Le 23 mai dernier, il a annoncé qu’une publicité pour son pays (Visit Rwanda) allait figurer sur l’épaule des maillots du club durant trois ans.

Selon le journal «Jeune Afrique» qui relate l’opération, le montant de cet accord est inconnu, mais on sait que le sponsor principal, Emirates, verse 40 millions de dollars par an pour avoir son slogan sur la poitrine des joueurs. L’objectif du Rwanda est de développer son tourisme, importante activité qui lui rapporte des devises et des emplois.

Ni une ni deux, le conseiller national Roland Büchel a interpellé lundi le Conseil fédéral, car le Rwanda figure en bonne place parmi les pays bénéficiaires de l’aide suisse au développement. Depuis 1963, 547 millions de francs lui ont été alloués.

«Cet engagement était compréhensible eu égard à la situation humanitaire et économique dans le pays. Mais il ne l’est désormais plus à mes yeux», s’insurge le Saint-Gallois. Ajoutant que «le FC Arsenal appartient à deux milliardaires, l’un ouzbek, l’autre américain».

Autrement dit, si le Rwanda a les moyens de se payer du sponsoring dans un club prestigieux, c’est qu’il n’a plus besoin d’aide. Ce raccourci semble avoir agacé le Conseil fédéral. «Aucun argent de l’aide suisse au développement n’est utilisé pour le sponsoring du FC Arsenal par le Rwanda», a-t-il précisé.

Il a rappelé que ce pays reste parmi les plus pauvres de la planète et que l’aide suisse est ciblée pour des projets de proximité, école, soins ou construction. Dans ces conditions, il ne voit actuellement «aucune raison d’arrêter la participation de la Suisse». De plus, il salue la volonté du gouvernement rwandais de vouloir développer son potentiel touristique.

D’après les estimations du club, le maillot d’Arsenal est vu 35 millions de fois par jour… En particulier par la reine d’Angleterre, Elizabeth II, et le prince Harry, qui sont fans des Gunners.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!