12.06.2012 à 22:46

InterdictionsL'alcool divise les Romands

Alors que Lausanne se prépare à sévir, les élus fédéraux rechignent à un tour de vis général. Ils préfèrent la prévention.

par
Lise Bailat
Malgré les inquiétudes soulevées par la consommation des jeunes,la révision de la loi sur l’alcool privilégie la prévention.

Malgré les inquiétudes soulevées par la consommation des jeunes,la révision de la loi sur l’alcool privilégie la prévention.

MAXPPP

Interdiction de la consommation d’alcool sur l’espace public aux moins de 18?ans, prix plus chers, prohibition de la vente de spiritueux dès 19?h au lieu de 22?h, limitation du nombre de débits de boissons, ou encore états généraux de la nuit. Le brainstorming lausannois pour résoudre les problèmes nocturnes de la capitale vaudoise peine à trouver un écho au plan fédéral. La révision totale de la loi sur l’alcool donnerait aujourd’hui la possibilité aux élus d’élaborer une solution nationale à la consommation abusive d’alcool. Mais les durcissements souhaités dans la capitale vaudoise séduisent peu. Au grand dam des associations de prévention.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!