06.05.2020 à 06:28

L'Allemagne compte tout relancer en mai

Coronavirus

Le projet d'accord sur le déconfinement doit être formellement adopté dans la journée par la chancelière Angela Merkel et les présidents de régions allemandes.

Commerces et écoles vont tous rouvrir à la mi-mai, en plus des restaurants

Commerces et écoles vont tous rouvrir à la mi-mai, en plus des restaurants

Keystone

L'Allemagne va décider mercredi de franchir des étapes décisives dans le déconfinement en autorisant la réouverture de tous les magasins et écoles du pays à partir de mai, selon un projet d'accord entre le gouvernement et les régions obtenu par l'AFP.

Ces mesures sont rendues possibles car après les premières étapes du déconfinement démarré le 20 avril, «le nombre de nouvelles infections» au coronavirus «est resté faible» et «aucune nouvelle vague» de contamination n'est observée à ce jour, souligne le texte. Toutes les écoles, y compris primaires, ainsi que jardins d'enfants vont pouvoir rouvrir, sous conditions, à partir de la semaine prochaine.

«Les écoles doivent progressivement rendre possible une scolarisation de tous les écoliers en respectant les mesures d'hygiène et de distanciation», souligne le projet d'accord qui doit être formellement adopté dans la journée par la chancelière Angela Merkel et les présidents de régions allemandes.

L'Allemagne avait déjà autorisé la réouverture du secondaire; l'accord laisse aussi aux différents Etats régionaux le soin de décider pour les universités.

Autre restriction appelée à sauter: «tous les magasins peuvent rouvrir en respectant les conditions d'hygiène et avec un contrôle des entrées pour éviter les files d'attente», souligne le document.

Cela concerne les grands magasins de plus de 800 mètres carrés, ceux d'une taille inférieure ayant déjà recommencé à fonctionner.

Le document laisse aussi le champ libre aux 16 régions allemandes pour décider de la réouverture des restaurants, cafés, bars et hôtels. Plusieurs Etats ont déjà pris les devants ces derniers jours, comme la Bavière.

Les ministres régionaux de l'Economie se sont sur ce sujet mis d'accord pour autoriser la réouverture du secteur de la gastronomie à partir du 9 mai. L'accord prévoit aussi de laisser aux régions le soin de décider pour les théâtres, salles de concert, clubs, discothèques ou encore salles de sport.

La dernière grande restriction appelée à demeurer en vigueur encore plusieurs mois en Allemagne en raison de la pandémie de Covid-19 est l'interdiction des grandes manifestations sportives, culturelles ou festives. Le document la maintient jusqu'à «au moins» fin août. De même il n'est pas question pour le moment de rouvrir les frontières pour les déplacements et congés.

En outre, il est prévu de réintroduire des mesures de confinement si le nombre d'infections au nouveau coronavirus repart à la hausse. Cela se fera toutefois de manière très locale, par canton, ville, voire même par établissement lorsqu'il s'agit d'une maison de retraite ou d'un immeuble d'habitation, et non plus comme jusqu'ici de manière généralisée pour une région ou le pays tout entier.

Le seuil de déclenchement est fixé à 50 infections en moyenne pour 100'000 habitants sur une période de sept jours par zone. De même les Allemands sont invités à continuer à respecter entre eux une distance physique et à porter un masque dans les magasins et transports en commun.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!