05.08.2020 à 08:53

LibanL'ambassadrice de Suisse blessée à Beyrouth va bien

L’Ambassade suisse a été fortement endommagée lors des explosions de mardi. Mais l’état de santé de la diplomate est bon, a indiqué le DFAE. Il n’y aurait par ailleurs pas de victime suisse.

L'ambassade de Suisse a été endommagée par la détonation.

L'ambassade de Suisse a été endommagée par la détonation.

Aussendepartement EDA

L'ambassadrice de Suisse à Beyrouth, Monika Schmutz Kirgöz, reprend le travail mercredi. Elle a été légèrement blessée lors des explosions qui ont fait plus de 100 morts et plus de 4000 blessés la veille.

Compte tenu des circonstances, son état de santé est bon, indique mercredi le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Le reste du personnel de l'ambassade n'a pas été blessé. Mais certains sont choqués par les événements.

A l'heure actuelle, le DFAE ne dispose pas d'informations faisant état d’autres victimes suisses lors de l’explosion. Selon les chiffres, 1500 Suisses sont installés au Liban (80 % sont double-nationaux). Et une vingtaine de touristes suisses sont annoncés à l’ambassade. L’Ambassade et la résidence de l’ambassadrice ont été fortement endommagées lors de l’explosion.

Mardi soir, le chef du département, Ignazio Cassis et la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga ont exprimé leur solidarité. Ignazio Cassis a indiqué que la Suisse était disposée à offrir son aide au Liban. Les services du DFAE, sous l’égide du Centre de gestion des crises, se sont immédiatement mobilisés pour examiner les besoins et les modalités d’une telle aide de la Suisse.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!