Publié

rugbyL'Angleterre s'impose 40-12 face aux Barbarians à Twickenham

Une équipe d'Angleterre très rajeunie s'est imposée sans difficulté 40-12 dimanche contre des Barbarians à l'accent très français, sur la pelouse de Twickenham, à Londres.

Les "Babaas" comptaient dans leurs rangs deux internationaux français, avec les Biarrots Imanol Harinordoquy et Dimitri Yachvili, mais aussi trois autres joueurs évoluant en France, avec le Gallois de Perpignan James Hook, l'Italien du Racing-Métro Andrea Lo Cicero et l'Américain de Biarritz Takudza Ngwenya. Le XV de la Rose, privé de la plupart de ses titulaires, en partance pour l'Australie dans le cadre de la tournée des Lions britanniques et irlandais, a permis à plusieurs jeunes joueurs de s'illustrer, et notamment Freddie Burns, 23 ans, ouvreur de Gloucester et auteur de 18 points, dont un essai dès la 1re minute du match. Déjà au large à la mi-temps (16-0), les Anglais se sont définitivement envolés au début de la seconde période avec un essai de l'ailier des London Irish Marland Yarde (43e), puis de l'arrière de Bath Kyle Eastmond (55e), un ancien treiziste, et enfin de l'arrière Christian Wade (61e), la nouvelle terreur des terrains anglais, auteur de 18 essais cette saison sous le maillot des Wasps. En tête 40-0, avec en prime un dernier essai du centre de Leicester Billy Twelvetrees, les Anglais ont ensuite levé le pied. De quoi laisser des espaces aux Barbarians, auteurs de deux essais dans les dix dernières minutes: par le talonneur sud-africain Schalk Brits d'abord (70e), puis par le jeune arrière anglais des London Wasps Elliot Daly (77e). ol/jgu

(AFP)

Votre opinion